AGIR

Inscrivez-vous à la newsletter:

L'actualité

Le député atypique de l’Aisne René Dosière a dressé le « podium » du coût des trois anciens présidents de la République, Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. La palme revient à Giscard, qui n’est plus président depuis 34 ans, avec 2,5 millions d’euros de coût annuel.



Trente « emplois fantômes » ont été dénoncés début janvier par la nouvelle majorité pour un préjudice estimé à dix millions d’euros. Si aucune décision n’a été prise  sur la suite à donner à cette affaire, les syndicats s’étonnent et regrettent de ne pas avoir été informés.


Toutes nos actualités