Le 04/10/2008

Subventions d’Etat : 1,5 milliard pour 30 000 logements

L’Etat subventionnera à hauteur de 1,5 milliard d’euros le rachat de 30.000 logements, a annoncé samedi la ministre du logement Christine Boutin, qui a précisé que cette opération concernait le seul logement social. Ce « plan Marshall » a été décidé par le président de la république, Nicolas Sarkozy, qui a « boosté » le projet de loi de […]

L’Etat subventionnera à hauteur de 1,5 milliard d’euros le rachat de 30.000 logements, a annoncé samedi la ministre du Christine Boutin, qui a précisé que cette opération concernait le seul social.

Ce « plan Marshall » a été décidé par le président de la république, Nicolas Sarkozy, qui a « boosté » le projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion, a expliqué Boutin, interrogée sur Europe 1.

Ce projet de loi doit être discuté à partir du 14 octobre au Sénat. Ce texte prévoit notamment la possibilité pour les bailleurs d’acheter des logements dans le cadre de programmes immobiliers prévus mais non mis en oeuvre par manque d’acquéreurs (Vente en l’état futur d’achèvement, VEFA).
Nicolas Sarkozy « a porté la mesure de 20.000 à 30.000 logements (ainsi, ndlr) ma capacité de a été augmentée de 10.000 logements », ce qui porte la à 1,5 milliard d’euros contre un milliard précédemment, a expliqué la ministre. La Caisse des dépôts (CDC), via la société nationale immobilière (SNI), filiale de la CDC, sera partie prenante ainsi que les collectivités locales, a précisé le porte-parole de Boutin.
Le ministère du logement devrait contribuer à hauteur de 800 millions d’euros, comme le prévoit le projet de budget 2009 au titre des pour le logement social, a ajouté le porte-parole. A cette somme devraient s’ajouter quelque 200 millions des collectivités locales, et le solde, soit 500 millions, sera apporté par la SNI, a-t-on poursuivi de même source.

Article extrait du Figaro

Publié par Rédaction le 4/10/08

Print Friendly

Articles relatifs


Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *