Le 04/02/2009

Le Conseil Général des Hauts-de-Seine vient d’ attribuer une subvention de 500 000 euros au Fonds Arménien de France

Patrick Devedjian, Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine, et Bédros Terzian, Président du Fonds Arménien de France, ont signé une convention qui va permettre la mise en place d’un programme de développement agricole pour une dizaine de villages de la région de Tavush, dans le Nord de l’Arménie. Il s’agit de l’une des zones les […]

Patrick Devedjian, Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine, et Bédros Terzian, Président du Fonds Arménien de France, ont signé une convention qui va permettre la mise en place d’un programme de développement agricole pour une dizaine de villages de la région de Tavush, dans le Nord de l’Arménie.

territoriales-loi-conseil-sante-nationale-euro-conseil-general-finance-subvention-financement-france-national-armenien-patrick-devedjian-maliIl s’agit de l’une des zones les plus pauvres d’Arménie qui souffre de l’exode rural de ses habitants et où se posent des problèmes de malnutrition. La productivité du secteur agricole reste insuffisante avec l’exploitation de 45% seulement des terres arables, principalement à cause du manque d’eau et d’équipements techniques.

D’un montant de 500 000 euros, cette contribuera au d’un programme de deux ans visant à réhabiliter le réseau d’irrigation, à mettre en place un centre de collecte de lait et à créer une base agricole dotée d’équipements modernes. Un effort particulier sera fait en matière de formation technique et d’amélioration de la qualité des productions.

Le vote à l’unanimité de ce projet par l’Assemblée départementale des Hauts-de-Seine, en décembre 2008, est un signe de la confiance inspirée par le Fonds Arménien de France comme partenaire des collectivités françaises.

Le Département affirme qu’il s’appuie notamment sur les critères suivants pour le choix de ses partenaires dans la coopération internationale : la qualité professionnelle et l’expérience de l’organisme partenaire, ainsi que la qualité du projet porté. L’Arménie est, avec le Cambodge, le Mali et Haïti, l’un des quatre pays du programme du Conseil des Hauts-de-Seine de lutte contre la faim et la pauvreté.

Source: armenews.com

Publié par Rédaction le 4/02/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.