Le 26/03/2009

Des sous pour la Maison de l’ Emploi Loire-Sud

Il n’ y a pas que les associations que l’on subventionne : Régis Juanico (PS) a (de nouveau) interpellé le secrétaire d’Etat à l’emploi, Laurent Wauquiez, cette fois sur la mobilisation des acteurs du Service Public de l’emploi, et plus spécifiquement sur la situation financière de la Maison de l’Emploi Loire-Sud à Saint-Etienne, en lui […]

Il n’ y a pas que les associations que l’on subventionne :

Régis Juanico (PS) a (de nouveau) interpellé le secrétaire d’Etat à l’, Laurent Wauquiez, cette fois sur la mobilisation des acteurs du Service Public de l’, et plus spécifiquement sur la situation financière de la Maison de l’Emploi Loire-Sud à Saint-Etienne, en lui demandant de simplifier et d’accélérer les procédures de subventions des services de l’Etat. Dans sa réponse, le Ministre s’est engagé à verser le plus rapidement possible l’avance de de la Maison de l’Emploi Loire-Sud pour l’année 2009.

anpe-assedic-emploi-finance-ministre-pole-public-service-subvention-subventions-wauquiez1Régis Juanico a plaidé pour « un de l’emploi fort et mobilisé à tous les niveaux : un Pôle Emploi et des Maisons de l’emploi qui conjuguent leurs efforts coordonnent et articulent de façon complémentaire leurs actions respectives. » Mais sur le terrain, la fusion ANPE-ASSEDIC (Pôle Emploi) rencontre des difficultés. Alors que l’emploi se raréfie, les moyens humains font cruellement défaut pour faire face au flot des nouvelles demandes d’indemnisation. Pour Régis Juanico « les Maisons de l’Emploi qui sont un outil partenarial décisif entre les différents acteurs sur nos territoires ont besoin de signes clairs de la part de l’Etat et de Pôle Emploi pour se sentir soutenus et confortés dans leurs missions.  »

Sur le plan financier, il a demandé une simplification les procédures qui puisse permettre d’accélérer le versement des subventions de l’Etat aux Maisons de l’emploi. Prenant en exemple la Maison de l’Emploi Loire-Sud à Saint-Etienne, il a fait remarquer à Laurent Wauquiez que les services de l’Etat ont versé la subvention 2008 seulement en novembre dernier et qu’ils n’ont pas encore versé l’avance sur la subvention 2009 alors que nous sommes à la fin du 1er trimestre. Conséquence : des  » retards en cascade et des actions initialement prévues qui ne peuvent pas être mises en place sur le terrain « . Résultat :  » ce sont les demandeurs d’emplois du bassin stéphanois qui sont pénalisés au plus mauvais moment « .

Le secrétaire d’État a répondu que les procédures de financement devaient effectivement être modifiées, qu’il s’agissait de  » toiletter une procédure administrative beaucoup trop archaïque « . Concernant la maison de l’Emploi Loire-Sud et le versement de l’avance, elle  » est en cours ; nous sommes dans la procédure d’instruction « , a-t-il indiqué, ajoutant: « Il faut aller vite, car les retards génèrent des difficultés de trésorerie pour cette maison de l’emploi. »

Source: www.forez-info.com

Publié par Rédaction le 26/03/09

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , , , , , , , ,

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *