Le 03/03/2009

Subventions aux associations : halte aux dérives !

L’affaire fait beaucoup de bruit à Marseille et ailleurs. Quatre associations fictives, oeuvrant dans le secteur dit de la « politique de la ville », ont touché indûment, entre 2005 et 2007, des centaines de milliers d’euros de subventions de la part de la région PACA. Au menu de cette bouillabaisse associative : montage de […]
Les subventions aux associations par Trez

Les subventions aux associations par Trez

L’affaire fait beaucoup de bruit à Marseille et ailleurs. Quatre , oeuvrant dans le secteur dit de la « », ont touché indûment, entre 2005 et 2007, des centaines de milliers d’euros de subventions de la part de la région PACA.

Au menu de cette bouillabaisse associative : montage de dossiers bidons, fausses identités, domiciliations étranges, objectifs flous… Ces associations ont bénéficié de complicités au sein même du conseil régional !

On ne compte plus ces associations escrocs, tant elles font partie du paysage français. L’exemple marseillais n’est que la partie émergée d’un système où l’opacité règne en maître. On achète des voix et la paix sociale à coup de subventions aux associations. Clientélisme quand tu nous tiens…

Même en temps de crise, la subventionmania continue de sévir.

Les associations vont plus que jamais à la gamelle. Un collectif « » s’est même constitué. Il dénonce la diminution -hypothétique- des subventions gouvernementales. Son but, sous couvert d’aide « aux plus démunis » : préserver ses intérêts, conserver ses prébendes, continuer de sucer la moelle du . Ces associations ont pignon sur rue mais elles ne représentent qu’elles-mêmes. Elles n’ont pas l’idée de faire appel à l’aide et aux dons de leurs membres.

Logique, elles n’en ont pas ou si peu, au regard des subventions qu’elles touchent…

C’est parce qu’il faut faire la lumière sur ces pratiques,
c’est parce que le contribuable a un droit de regard sur la destination de l’
en matière d’aides et de subventions aux associations,
que l’Observatoire des subventions aux associations a été créé.

Nous sommes là pour informer les contribuables et les élus des éventuelles dérives et traquer les abus à tous les niveaux.

Vous êtes notre relais
: notre site s’enrichit grâce à vous.
Nous faisons appel aux infatigables chasseurs de gaspi que vous êtes.

Je suis sûr que vous connaissez des associations bidons dans votre commune, que vous avez l’œil sur les comptes administratifs de votre département, de votre région. Les collectivités locales subventionnent à tour de bras : faites-nous part des dérives que vous constatez !

L’ Observatoire.

Des centaines de milliers d’euros détournés à Marseille

Une centaine d’associations s’estiment « en danger » faute de financement

Publié par Observateur le 3/03/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.