Le 30/04/2009

260 millions d’euros pour les campus prometteurs ou innovants

Le gouvernement débloque 260 millions d’euros pour les campus dits « prometteurs » et « innovants ». C’est ce qu’a annoncé le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche le 29 avril 2009. Ces campus avaient été recalés de l’opération Campus, lancée en février 2008 et dont l’objectif est de faire émerger des pôles universitaires d’excellence de niveau […]

Le débloque 260 millions d’euros pour les campus dits « prometteurs » et « innovants ». C’est ce qu’a annoncé le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche le 29 avril 2009.

Ces campus avaient été recalés de l’opération Campus, lancée en février 2008 et dont l’objectif est de faire émerger des pôles universitaires d’excellence de niveau international qui seront la vitrine de la France. Un plan doté de 5 milliards d’euros et qui a permis de sélectionner douze grands campus. Sur les 46 projets présentés au jury de sélection, onze n’avaient pas reçu le label de grand campus mais avaient obtenu les labels « campus prometteur » ou « campus innovant ». Deux d’entre eux, les sites universitaires de Nancy-Metz et de Lille, avaient fini par rejoindre les rangs des grands campus. Les neuf autres ont été labellisés « prometteur » ou « innovant ».

Ils vont se partager les 260 millions d’euros. Les campus de Bretagne (Rennes), Clermont-Ferrand, Nantes et Nice-Sophia Antipolis, labellisés « prometteurs », recevront ainsi 30 millions d’euros. Paris-Est (Créteil-Marne-la-Vallée) bénéficiera de 50 millions d’euros, tandis que les quatre campus innovants de Cergy, Dijon, Le Havre et Valenciennes se voient attribuer une de 20 millions d’euros. « Ces ont été attribuées au regard du potentiel scientifique et de la qualité de chacun des projets, du nombre d’étudiants qu’ils concernent, mais aussi de l’ des collectivités locales dans cette dynamique », indique le ministère de l’Enseignement supérieur. Cette somme de 260 millions d’euros vient s’ajouter aux 5 milliards d’euros prévus dans le cadre du plan campus pour les grands campus sélectionnés, et aux subventions, prévues dans le cadre du . Des subventions, correspondant au coût des études préalables nécessaires à la réalisation des projets, qui vont de 600.000 à 1,5 million d’euros par campus, et s’élèvent au total à 7,8 millions d’euros pour l’ensemble de ces neuf campus.

Source: www.localtis.info

Publié par Rédaction le 30/04/09

Print Friendly

Articles relatifs