Le 09/06/2009

Arras: la subvention de 100 000 euros pour Live Nation est un scandale

Les programmateurs des principales salles de musique de la région, via le réseau Raoul, s’inquiètent des subventions, du conseil régional et du conseil général du Pas-de-Calais, versées à Live Nation, organisateur privé du Main Square Festival. « C’est anormal de voir des collectivités territoriales distribuer de l’argent public à Live Nation , explique Guillaume Léchevin, […]

Les programmateurs des principales salles de musique de la région, via le réseau Raoul, s’inquiètent des subventions, du conseil régional et du conseil général du Pas-de-Calais, versées à Live Nation, organisateur privé du Main Square Festival.

live-nation-subvention-subventions-arras-conseil-regional« C’est anormal de voir des collectivités territoriales distribuer de l’argent public à Live Nation , explique Guillaume Léchevin, président du réseau Raoul qui rassemble les principales salles de spectacles (L’Aéronef à Lille, les Quatre Écluses à Dunkerque…). Nous ne remettons pas en cause le Main Square et toutes ses retombées. Mais à quoi sert cet argent public ?

Le conseil régional connaît-il cette multinationale ? Live Nation, par sa politique monopolistique, écrase la concurrence, (c’est un sous groupe du géant américain TicketMaster qui tient tout le monopole de la vente de tickets de spectable, ndlr). Le modèle français que nous défendons est basé sur la diversité d’acteurs, ce qui garantit un équilibre, certes précaire, mais favorise la diversité culturelle. Le Main Square, c’est comme un Big Mac, il est transportable n’importe où. Live Nation va là où il y a de l’argent à prendre. Si France Leduc ne trouve plus son compte à Arras, elle ira voir ailleurs. »

Du côté du conseil régional, on justifie cette de 100 000 euros versée à la ville d’Arras qui la reversera à Live Nation.

« L’engagement de la Région participe à la volonté de faire de ce grand moment de musique, une fête populaire ouverte à tous , déclare Bernard Roman, vice-président en charge des finances et de la communication. Cette subvention permettra, entre autres, aux jeunes des centres sociaux de l’arrondissement d’assister aux concerts gratuitement. Nous participons aussi à la problématique des transports, de l’environnement… Le conseil régional n’en oublie pas moins les artistes du cru, qu’il soutient de diverses manières depuis de nombreuses années, par une politique culturelle volontariste et éclectique. »

Source: la Voix du Nord

Publié par Rédaction le 9/06/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.