Le 03/06/2009

Soeurs de la Perpétuelle Indulgence : la subvention à l’association homosexuelle fait polémique

Le conseil régional d’Ile de France a voté une subvention de 23 000 euros, jeudi 28 mai 2009, à l’association de prévention du sida des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence-Couvent de Paname. Cette aide va à la production d’un documentaire sur les activités de l’association. La Mairie de Paris le financera à hauteur de 19 […]

Le conseil régional d’Ile de France a voté une subvention de 23 000 euros, jeudi 28 mai 2009, à l’association de prévention du sida des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence-. Cette aide va à la production d’un sur les activités de l’association. La Mairie de Paris le financera à hauteur de 19 927 €. L’État (Direction générale de la Santé) versera 5 000 €. Le documentaire sera ainsi subventionné à 100% par le contribuable. Il fait déjà polémique.

mairie-de-paris-paris-direction-generale-de-la-sante-etat-Soeurs-de-la-Perpetuelle-Indulgence-Couvent-de-Paname-documentaire-conseil-regional-ile-de-france-jean-paul-huchon-socialiste-Valerie-Pecresse-Roger-Karoutchi-ps-AGRIF-alliance-generale-contre-le-racisme-et-pour-le-respect-de-lidentite-francaise-et-chretienne « Adeptes du Saint Latex, les Sœurs de la perpétuelle indulgence luttent contre le sida sur le ton de la dérision. Olivier, alias sœur Marie-Anale et les autres «folles déjantées» basculent les tabous et les stéréotypes sur l’homosexualité. » (Journal Métro du 23/02/06).

Les Soeurs de la perpétuelle indulgence se décrivent comme des « nonnes du XXIe siècle » pour les communautés lesbienne, gaie, bisexuelle et transgenre. Elles utilisent l’image et «l’habit» des religieuses catholiques de façon festive et théâtralisée. L’organisme compte environ 1500 membres.

Jean-Paul Huchon, le président du conseil a proposé et soutenu cette subvention qui a fait l’objet d’une heure et demie de débats polémiques. Un temps extraordinairement long par rapport aux subventions courantes.

Le Modem a déposé un amendement pour supprimer cette subvention contre laquelle il a voté, comme l’ensemble du groupe « majorité présidentielle » (élus Nouveau Centre et UMP dont Valérie Pécresse et Roger Karoutchi). Le FN et ses élus dissidents s’ y sont également opposés. Seuls les élus de gauche (PS, PC, Verts) ont voté pour cette subvention.

Le 26 mai 2009, l’ association (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne), avait déposé une plainte en justice contre le conseil régional d’Ile-de-France et contre la Ville de Paris.

L’AGRIF qualifie ces subventions de « détournement de fonds publics ».

Pour l’AGRIF, l’organisation Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence – Couvent de Paname « utilise par dérision anti-chrétienne l’image et l’habit des religieuses catholiques. »

« Subventionner leur association de pitoyable carnaval exhibitionniste, c’est d’abord une injure à toutes les religieuses qui, de par le monde, dans les dispensaires et les hôpitaux se dévouent aux malades dans la discrétion et l’humilité, souvent jusqu’au sacrifice de leur vie. Mais cela constitue évidemment un cynique et intolérable détournement de fonds publics. »

Le groupe FN au conseil régional d’Ile-de-France a transmis au Préfet de Région une demande de déféré devant le Tribunal Administratif afin de faire annuler cette délibération.

mairie-de-paris-paris-direction-generale-de-la-sante-etat-Soeurs-de-la-Perpetuelle-Indulgence-Couvent-de-Paname-documentaire-conseil-regional-ile-de-france-jean-paul-huchon-socialiste-Valerie-Pecresse-Roger-Karoutchi-ps-AGRIF-alliance-generale-contre-le-racisme-et-pour-le-respect-de-lidentite-francaise-et-chretienne-association-homosexuellePlan de financement du documentaire ( 52 minutes, au format 16/9 haute définition et son stéréo) :

Ressources : 47.927 € TTC

Montant de la dépense subventionnable : 47.927 €

Etat (Direction générale de la Santé) : 5.000 €
Région Ile-de-France : 23.000 €
, soit 47, 99 % de la dépense subventionnable.
Ville de Paris : 19.927 €

Dépenses : 47.927 € TTC

Réalisation, tournage, postproduction, montage, mixage, post-production : 47.927 €

Antériorité du soutien régional au titre des solidarités au cours des trois derniers exercices : Néant.

Pour aller plus loin :

Le rapport de subvention du conseil régional d’Ile de France. Voir les pages 17 et 18.

Le communiqué de l’AGRIF


Publié par Observateur le 3/06/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Par gtg, le 05/06/2009

    Nous avons affaire là à un marché public de prestation intellectuelle et non à une subvention au sens légal. En effet la « subvention est affectée à une réalisation précise.
    Il aurait donc fallu respecter les procédures de mise en concurrence prévues par le code des marchés publics
    Le tribunal administratif peut être saisi de ce fait.

  • Par stef, le 22/07/2009

    Je suis Homo mais il faut arrêter de se foutre du monde a dilapider les ressources du conseil régional. ici sur ce lien vous avez une litanie de subvention qui dépasse l 400 000 euros. Je pense que cette argent pour plutot bénéficié aux enfants de la nation française, à des cours de rattrapage, a des aides pour les jeunes souhaitant la création d’E du style (financement d’une étude de marché que beaucoup ne font pas avant de se lancer) et j’en passe. si le but est de contribuer sans que cela apporte quelque chose à la société mais juste de la dépense alors je suis contre la contribution

  • Par JACOB Olivier, le 31/12/2013

    « Notre ‘cher et vieux pays’ n’en finit pas de dégringoler…
    Jusqu’où ?

    Par LAPLACE, le 10/01/2014

    J’ai 87 ans et je suis outrée par ce que je viens de lire et je ne puis que m’associer aux réactions suscitées par cette mascarade des lesbiennes. Je ne les critique pas parce qu’elles sont lesbiennes mais parce qu’elles manquent de respect envers d’autres femmes qui les valent bien.

    Par Soutrenon, le 14/01/2014

    L’argent public sert à quoi ? à créer de la polémique ?
    à se moquer de certains pour en valoriser d’autres ?
    Je suis outré que l’argent public serve à faire la guerre entre groupes, et à se moquer d’une religion quelle qu’elle soit. Il y a d’autres priorités en France, il me semble….

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.