Le 17/07/2009

Monflanquin : conseil municipal et subventions

Après la visite de quelques chantiers sur le terrain, le Conseil municipal s’est réuni le 2 juillet en mairie. Les propositions de la commission culture ont été adoptées à l’unanimité pour reconduire les subventions de l’année dernière soit : 17 000 euros à Pollen, 7 000 euros au GEM, 10 000 euros aux Journées médiévales, […]

Après la visite de quelques chantiers sur le terrain, le Conseil municipal s’est réuni le 2 juillet en .

billets-argent-subvention-subventions-association-associations-conseil-municipalLes propositions de la culture ont été adoptées à l’unanimité pour reconduire les subventions de l’année dernière soit : 17 000 euros à Pollen, 7 000 euros au GEM, 10 000 euros aux Journées médiévales, 3 000 euros aux Soirées baroques. Trois nouvelles subventions sont également votées à l’unanimité : 200 euros à la troupe de théâtre Les Apartés, 200 euros aux Compagnons de l’Histoire, 500 euros à De l’un à l’autre. La dotation au Centre communal d’ (Ccas) est de 1 500 euros et à la Caisse des écoles de 1 105 euros.

La formation des élus. La somme de 2 000 euros à affecter à ce poste avait fait l’objet d’un débat lors de la précédente réunion du Conseil. Le bureau municipal propose de partager en parts égales cette somme aux 19 conseillers. Ce qui a donné lieu à un nouveau débat, l’opposition proposant que les adjoints disposant d’une indemnité ne soient pas inclus dans le calcul. La question devrait être évoquée lors de la prochaine réunion.

Le chemin de Baleilles. Afin de pouvoir déposer une de subvention, le maire propose de voter un projet chiffré pour l’aménagement de cette voie. « Quel projet ? », l’opposition qui souhaite le connaître avant de voter. Projet ou avant-projet, un plan a été établi. Celui devra être discuté. En attendant, le projet est adopté par 11 pour et 4 abstentions.

Enterrement d’un tronçon de ligne EDF au lieu-dit Castelgaillard (route de Villeréal). A cet endroit sur le , EDF a prévu d’y planter un poteau nécessaire à l’ de la maison qui vient d’être restaurée. « On peut l’éviter par une ligne enterrée », propose le maire. Le propriétaire participerait, aux frais mais pas à la totalité. La affectera 1 500 euros. Accord unanime du Conseil.

Le site internet de la commune. Il actuellement en moyenne 1 000 connections par mois, chiffre en régulière progression. L’opposition, qui aurait souhaité que ce soit l’occasion de rémunérer un demandeur d’, demande des précisions sur son fonctionnement. C’est une contribution bénévole, reprécise le maire.

source: SudOuest

Publié par Rédaction le 17/07/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.