Le 26/10/2009

Marseille : le Théâtre Toursky aura une aide de l’État pour 2009

Marseille. Le Théâtre Toursky percevra bien une aide du ministère de la Culture pour l’année 2009. Le directeur du Théâtre Toursky, Richard Martin, avait fait 12 jours de grève de la faim pour protester contre la fin de sa subvention d’État. Richard Martin, 65 ans, avait effectué du 3 au 15 octobre une grève de […]

toursky_resisteMarseille. Le Théâtre Toursky percevra bien une du ministère de la Culture pour l’année 2009. Le du Théâtre Toursky, Richard Martin, avait fait 12 jours de grève de la faim pour protester contre la fin de sa d’État.

Richard Martin, 65 ans, avait effectué du 3 au 15 octobre une grève de la faim, à laquelle s’était joint le poète Jean Poncet, pour obtenir le rétablissement de 185 000 euros de subvention de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) Provence-Alpes-Côte-d’Azur. L’aide de l’Etat a été progressivement réduite avant que la Drac n’annonce sa suppression pour 2009.

Richard Martin s’exprimait à l’issue d’un entretien avec le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, rue de Valois. « Il m’a dit que j’aurai une aide en 2009 », a déclaré à l’AFP le directeur du Toursky, qui s’est dit « rassuré » car il n’aura « pas besoin de retourner faire une grève de la faim ».

« Je n’ai aucune promesse chiffrée, mais il (le ministre) sait très bien quelle est l’importance de ce théâtre, de ses financements croisés, et je ne peux pas imaginer qu’il nous annonce quelque chose d’indécent », a ajouté le directeur du Toursky.

L’auteur, metteur en scène et comédien Richard Martin a fondé le Toursky en 1970 dans le quartier de Saint-Mauront, l’un des plus pauvres de Marseille. Il y propose une programmation pluridisciplinaire reconnue mêlant créations, coproductions et accueils de spectacles, et ouverte sur la Méditerranée et l’Europe de l’Est.

Source : AFP

Théâtre Toursky à Marseille: grève de la faim pour des subventions

Publié par Observateur le 26/10/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Par NICOLAS B., le 31/01/2010

Enfin bref encore mon argent pour des pauvres artistes! Qu’ils fassent des oeuvres créatives et récréatives intéressantes et il y aura un public pour les voir et donc plus besoin de subventions!

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.