Le 05/11/2009

Le contribuable paie 115 000 euros pour le Tour du Burkina-Faso

Alain Joyandet suce la roue du contribuable. Le secrétaire d’État à la Coopération et à la francophonie, a donné 115 000 euros aux organisateurs du Tour du Burkina-Faso, afin de palier le désistement de plusieurs sponsors. La somme a été versée via l’Agence Française de Développement (AFD). La 12e édition du Tour du Faso, seule […]

tour-faso2Alain Joyandet suce la roue du . Le secrétaire d’État à la Coopération et à la , a donné 115 000 euros aux organisateurs du Tour du Burkina-Faso, afin de palier le désistement de plusieurs sponsors.

La somme a été versée via l’Agence Française de Développement (AFD).

La 12e édition du Tour du Faso, seule grande épreuve cycliste africaine, n’aurait pas pu démarrer sans l’aide financière de la France, après la perte de plusieurs sponsors dont le Crédit lyonnais.

Fan de vélo, Alain Joyandet avait couru, en 2008, une partie de la première étape de cette épreuve.

Source : lefigaro.fr via fdesouche.com

Une série de subventions à l’Afrique maintenues en 2009

Publié par Observateur le 5/11/09

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.