Le 15/01/2010

Calendrier 2010 d’appel à la générosité publique

Addendum 19/08/11 A propos du neurodon : Elisabeth Ilinski,directeur délégué de la Fédération française pour la recherche sur le cerveau (FRC) – qui organise le neurodon -, tient à nous préciser qu’ à sa connaissance la FRC  n’ a  » jamais reçu le moindre financement public « . Dont acte. Voici le mail que nous a […]

trez-associations

Addendum 19/08/11

A propos du : Elisabeth Ilinski,directeur délégué de la Fédération française pour la recherche sur le cerveau (FRC) – qui organise le -, tient à nous préciser qu’ à sa connaissance la FRC  n’ a  » jamais reçu le moindre financement public « . Dont acte.

Voici le mail que nous a adressé Mme Ilinski (04-08-11) :

 » J’ai remarqué sur votre site un article se rapportant au calendrier des appels à la générosité du public (parution 2010) dans lequel la campagne du neurodon est citée.
A la lecture de votre document, les internautes peuvent supposer que notre Fédération fait partie des associations subventionnées.
J’aimerais vous préciser que la FRC n’a depuis sa création jusqu’à ce jour à ma connaissance jamais reçu le moindre financement public. Et nous avons fêté l’an dernier notre dixième anniversaire.
Tous nos financements proviennent en effet de nos donateurs et du soutien d’entreprises partenaires et/ou mécènes.
Nos comptes sont publiés chaque année dans notre revue, celle-ci étant téléchargeable sur notre site internet. « 

——————————————————————–

Le calendrier 2010 des journées d’appel à la générosité publique a été publié le 17 décembre 2009 au Journal Officiel.

Il comprend 28 manifestations, qui concernent principalement la lutte contre le handicap et la maladie.

Des journées mondiales des lépreux, à la campagne du neurodon, en passant par la quinzaine de l’école publique, la semaine nationale de la famille, du coeur, ou des personnes âgées : le calendrier des journées nationales d’appel à la générosité publique recense 28 manifestations, au cours desquelles les Français seront tenus de participer financièrement à une juste cause.

Mais voilà, la plupart des associations et organismes cités sont déjà largement subventionnées par l’État : Sidaction, Aides, la Ligue contre le … Toutes reçoivent déjà des de l’État français, puisque celui-ci s’est arrogé le rôle de la solidarité et distribue à tous vents l’argent du .

Une situation exceptionnelle qui fait que la culture du est très peu développé en France.

En effet, comme l’économiste Pierre Chalmin l’expliquait dans Le Figaro (17/12/09) : « Trop d’État tue le don ».

Aux États-Unis, la population donne 10 fois plus (à taille équivalente et PIB comparable) que les Français, qui donnent un peu plus de 3 milliards d’euros chaque année.

Consultez « Le calendrier des journées nationales d’appel à la générosité publique ».

Source : lecri.fr

Bonsoir

Cordialement.

Publié par Observateur le 15/01/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.