Le 03/02/2010

Comment Georges Frêche dépense l’argent de vos impôts

Georges Frêche, c’est toujours plus d’impôts ! Le président de la Région Languedoc-Roussillon est la terreur du contribuable. Depuis son élection en 2004, les impôts ont augmenté de 154 %. Exemples de dépenses inutiles. (1er article de notre « série Frêche »). Septimanie À peine élu, Frêche a voulu rebaptiser sa région la « Septimanie ». L’opération […]

Georges Frêche, c’est toujours plus d’ ! Le président de la Région Languedoc-Roussillon est la terreur du contribuable. Depuis son élection en 2004, les ont augmenté de 154 %.

Exemples de dépenses inutiles. (1er article de notre « série Frêche »).

georges freche depense argent impots contribuableSeptimanie

À peine élu, Frêche a voulu rebaptiser sa région la « Septimanie ». L’opération a été lancée à grands renforts de campagnes publicitaires et d’annonces tous azimuts, pour un coût estimé à 15 millions d’euros. Tout a été annulé, car à la faveur de discrets sondages, Frêche a appris que cette Septimanie lui faisait perdre des électeurs…

Les Vignes du Saigneur

L’omnipotent et septimaniaque président de la région Languedoc-Roussillon, n’est jamais à court d’ public pour financer ses fumeuses trouvailles et saigner le contribuable.

La création il y a deux ans du label « Sud de France », censé promouvoir les produits locaux, aurait coûté au moins 9,7 millions € à la Région, en 2008. Pour une quasiment inexistante sur le marché français, cela fait beaucoup !

Mais vous la trouverez dans les salons de Shangaï, Chengdu ou Tokyo… Pour un résultat médiocre : les AOC régionaux ont vu leurs ventes en volume baisser de 7,5 % à l’export. Et ça ne va pas s’arranger : 40 % des viticulteurs languedociens seraient déjà étiquetés par la Région. La collectivisation est en marche…

livre noir gaspillage argent public le cri du contribuable

Retrouvez toutes les turpitudes de vos élus dans LE LIVRE NOIR DES GASPILLAGES DE L’ARGENT PUBLIC.

Pour le recevoir en avant-première.

Hors Série n°2 du Cri du Contribuable, à paraître le 1er mars 2010. En kiosque et sur abonnement.

84 pages. 4,75 € franco de port.


Publié par Observateur le 3/02/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Par BAYLE, le 19/02/2010

    Ce monsieur FRÊCHE se prend pour le roi de Prusse, il ouvre des ambassades de SA région dans certains pays étrangers, il est adoré par tous les socialistes du coin, et, malgré l’augmentation des impôts, il est encore élu !
    Espérons qu’il ne le sera pas en Mars prochain !

  • Par patrice, le 25/07/2013

    Et ce sont eux les socialos qui donne des leçons aux autres, gonflé non….

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.