Le 04/02/2010

Georges Frêche roi de la dépense

Les dépenses somptuaires de Georges Frêche, président du Conseil régional du Languedoc-Roussillon et de l’agglomération de Montpellier, la suite. Le 1er article de la série ici, le troisième là. Retrouvez toutes les turpitudes de vos élus dans LE LIVRE NOIR DES GASPILLAGES DE L’ARGENT PUBLIC. Pour le recevoir en avant-première. Hors Série n°2 du Cri […]

Les dépenses somptuaires de Georges Frêche, président du Conseil régional du Languedoc-Roussillon et de l’agglomération de Montpellier, la suite. Le 1er article de la série ici, le troisième .

Retrouvez toutes les turpitudes de vos élus dans LE LIVRE NOIR DES GASPILLAGES DE L’ARGENT PUBLIC. Pour le recevoir en avant-première. Hors Série n°2 du Cri du Contribuable, à paraître le 1er mars 2010. En kiosque et sur abonnement. 84 pages. 4,75 € franco de port. livre noir gaspillage argent public le cri du contribuable

Le tout à l’égo de Georges Frêche

Le président de la région Languedoc-Roussillon a commandé à un institut de , en décembre 2008, pour 85 000 €, une consultation régionale où l’on apprend, qu’il est la personnalité qui incarne le mieux la Région (40 %) devant Georges Brassens (6 %) et Jean Moulin (4 %) ! ! « Les trompettes de la Renommée » sont parfois mal embouchées, chantait Brassens….

Le Grand Timonier du Languedoc

Georges Frêche, le président PS de l’agglomération, souhaitait élever une de Lénine à Montpellier. « On assiste aujourd’hui à une dépolitisation de la société. Ainsi l’installation d’une telle statue va-t-elle interpeller la jeunesse sur l’histoire politique », déclarait-il le 15 janvier 2008. L’œuvre en question se trouvait à Seattle, aux Etats-Unis. Prix de vente entre 100 000 et 170 000 euros hors frais de rapatriement en France. « Disons qu’il y a une chance sur deux pour qu’on l’achète », faisait savoir à l’époque le Lénine occitan. Il y a renoncé.

Finalement, c’est un artiste angevin qui va se coller à la tâche. En 2009, l’Agglomération de Montpellier a validé la commande de cinq : Lénine, De Gaulle, Roosevelt, Churchill, Jaurès. Les premiers bronzes en pied, hauts de 3m, devraient être installés courant 2010. Coût : 1,5 millions €. A terme, les rejoindront Mandela, Ghandi, Nasser, Golda Meir et Mao. De quoi réjouir le Grand Timonier du Languedoc…

Cadet-Frêche a 15 maisons

…qui ont poutres et chevrons, mais qui reviennent bien cher au . Fin 2006, Georges Frêche, président de la région Languedoc-Roussillon, prit l’initiative de créer 15 maisons, de la région à travers les 5 continents.

Le rôle de ces maisons : ouvrir de nouveaux marchés aux entreprises, et attirer une nouvelle clientèle touristique. Le loyer moyen pour chaque maison est estimé à 350 000 €. Sans compter les salaires des personnels, frais d’entretien … Pour 2009, le budget des 5 maisons en place s’élève à 6 millions €.

Après Bruxelles, Milan, Londres et Shanghai, la maison de New-York a été inaugurée en avril 2009. 10 autres sont en projet…

Selon une enquête du mensuel Capital de juillet 2008, ces coûteuses ambassades ne croisent guère le chaland. Du 2 au 6 juin 2008 :

  • Milan, 5 visiteurs/jour
  • Bruxelles, 0 visiteur/ jour
  • Shanghaï, 5 visiteurs / jour
  • Londres, 5 visiteurs/jour

À suivre …

Publié par Observateur le 4/02/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.