Le 21/04/2010

Argenteuil : une subvention aux grévistes de La Poste

La mairie PS d’Argenteuil (Val d’Oise) a accordé une subvention de 10 000 euros à des grévistes de La Poste de la commune. L’association Légitimes Dépenses d’Argenteuil demande au préfet l’annulation de cette subvention. Le 29 mars 2010, le conseil municipal d’Argenteuil a voté une subvention de 10 000 euros pour soutenir les employés de […]

La PS d’Argenteuil (Val d’Oise) a accordé une de 10 000 euros à des grévistes de de la commune. L’ Légitimes Dépenses d’Argenteuil demande au préfet l’annulation de cette subvention.

la poste argenteuil subvention grevistes greveLe 29 mars 2010, le d’Argenteuil a voté une subvention de 10 000 euros pour soutenir les employés de La Poste, qui avaient été en grève durant 42 jours.

Légitimes Dépenses Argenteuil, l’association locale de défense des contribuables, a demandé au préfet du Val d’Oise d’agir contre la délibération municipale.

Le préfet a déposé au tribunal administratif de Cergy une requête en annulation de cette subvention.

Le reportage de France 3 Île-de-France du 20.04.10 sur l’affaire (à partir de 15:35).

D’après Légitimes Dépenses, la reprise du travail, négociée par les « partenaires sociaux », s’est faite aux conditions suivantes :

  • la journée du 24 mars n’a pas été décomptée de leur alors que la reprise du travail n’a eu lieu que le 25 mars
  • possibilité a été offerte aux agents de prendre 12 jours de congés, en déduction des jours de grève
  • étalement de 3 jours de grèves par mois jusqu’à épuisement des jours.

A ceci s’ajoute le montant d’une collecte publique qui a permis d’obtenir 13 600 euros de dons. 44 agents de La Poste vont pouvoir ainsi se partager la somme de 23 600 euros en fonction de leurs charges de famille respectives.

Selon une  de 1993- que nous communique Gabriel Lévy  : “Il n’appartient pas au conseil municipal, chargé en vertu de l’article L.121-26 du code des communes de “régler par ses délibérations, les affaires de la commune”, d’intervenir dans un conflit collectif du travail en apportant son soutien financier à l’une des parties au litige”.

Selon Chantal Colin, 1ère adjointe au (PS), « cette grève n’était pas du tout d’une grève corporatiste ». Légitimes Dépenses, qui surveille l’utilisation des par la mairie d’Argenteuil, redoute l’effet boule de neige :

« Notre association respecte pleinement le droit de grève mais considère qu’il n’est pas dans les attributions d’une municipalité d’octroyer une subvention à des grévistes quelle que soit l’entreprise concernée ou le motif du , proteste Alain Crevau, vice-président de Légitimes Dépenses. En acceptant une telle mesure, la municipalité d’Argenteuil crée un précédent et se rend également coupable de discrimination puisque sa subvention favorise uniquement une catégorie de personnel appartenant à une entreprise. »

Légitimes Dépenses

Le site Internet de l’association.

12 rue de Bouin – Quartier Orgemont

95100 Argenteuil

Tél : 09 70 40 6 1 51. Fax : 01 34 10 39 07

contact@legitimesdepenses.org

Voir aussi La Poste dépense 2 millions d’euros pour 2 séminaires … annulés

Publié par Observateur le 21/04/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Par BAUDIN, le 30/04/2010

honteux !!!! et stupide …. bien sûr, le « bon peuple » pense qu’on prend cet argent chez « le riches » voire…. et même si c’était vrai, ne pas oublier, comme le disent le chinois, que quand un riche maigrit, un pauvre meurt de faim.

Par PINçON, le 30/04/2010

Bonjour ,

On est en plein dans les abus de la fonction publique (42 jours de grêve !!!! = scandale en soit dans une administration qui est au service du public , normalement , pas de ses salariés ) ,avec des élus qui ne sont pas dignes de leur fonction , mais qui achètent des futurs électeurs

Par Gabriel Lévy, le 04/05/2010

Extrait de la jurisprudence 1993. Pas d’autre depuis : « Considérant qu’il n’appartient pas au conseil municipal, chargé en vertu de l’article L.121-26 du code des communes de « régler par ses délibérations, les affaires de la commune », d’intervenir dans un conflit collectif du travail en apportant son soutien financier à l’une des parties au litige »

  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.