Le 04/06/2010

Bouches-du-Rhône : des associations liées au Conseil général perquisitionnées

Plusieurs associations liées au Conseil général des Bouches-du-Rhône ont été perquisitionnées par la gendarmerie afin de vérifier l’ état de leurs comptes. La gendarmerie rechercherait plusieurs centaines de milliers d’euros . Samedi dernier les gendarmes ont perquisitionné plusieurs associations liées au Conseil général des Bouches-du-Rhône, dont l’Adrim et Vivre et Quotidien. Les gendarmes souhaitent vérifier […]

Plusieurs liées au Conseil général des Bouches-du-Rhône ont été perquisitionnées par la afin de vérifier l’ état de leurs . La rechercherait plusieurs centaines de milliers d’euros .

Jean-Noel Guerini conseil general bouches du rhoneSamedi dernier les ont perquisitionné plusieurs associations liées au Conseil général des Bouches-du-Rhône, dont l’Adrim et Vivre et Quotidien. Les gendarmes souhaitent vérifier si les comptes de ces associations étaient bien en règle .

Les associations, visées samedi par la rafle gendarmesque, sont en prise directe avec Jean-Noël Guérini, président PS du Conseil Général des Bouches-du-Rhône. Guérini connaît bien les locaux des associations perquisitionnées par les gendarmes, au 66 rue Louis Astruc. Il y avait établi son siège de campagne municipale en 2008. Et ce n’est pas la seule sardine de gauche à être passé par
là. Antoine Rouzaud, l’ancien vice-président du Conseil général, passé depuis à la communauté urbaine et en charge des ordures, avait également établi sa permanence rue Astruc…

« Cela arrive souvent que des associations voient le jour juste avant une élection, glisse une vieille huile du Port, bénéficient de de collectivités territoriales … puis fassent des « dons » aux comités de campagne ».

Guérini serait-il assez distrait pour cautionner des gens malhonnêtes. Ou qui ne savent pas compter ?

source: Bakchich.info

Publié par Rédaction le 4/06/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Par Coyotito, le 05/06/2010

Rien de nouveau sous le soleil de La Cannebière.
Juste l’habituelle association de malfaiteurs de la politique (Réunion en bande organisée) pour siphonner les fonds publics.

Par bernard ALGHISI, le 06/06/2010

Venez sur notre site:
http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr
Vous verrez qu’il n’y a pas que les associations qui détournent de l’argent public….!
Chez nous, la justice veut poursuivre ceux qui dénoncent toutes ces magouilles alors que les coupables sont clairement identifiés…..!
Au fait, où en est l’affaire des détournements d’argent public à la Région PACA…?

  • Par montaldi, le 05/03/2011

    M. Eric Woerth n’a jamais été mis en examen malgré l’acharnement de cette gauche moralisatrice.Pourtant la presse en a parlé pendant plusieurs semaines.Comment expliquer que cette affaire soit étouffée au niveau des média.Sommes-nous vraiment en démocratie? .Le fait que 94% des journalistes en France soient de gauche peut-il expliquer ces chapes de plomb sur les affaires concernant les élus de gauche.

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.