Le 06/09/2010

Fonctionnaires : la caste des privilégiés

Le mensuel Le Cri du Contribuable publie son 4ème hors série «Fonctionnaires, la caste des privilégiés». Sécurité de l’emploi Salaires supérieurs à ceux du privé Avantages en nature princiers Droit de grève exorbitant Farniente et absentéisme… (La publicité sur la vidéo n’ est pas de notre fait.) Les syndicats nous promettent une rentrée chaude. Il […]

HS4_une+dos_corrige_AM_1.inddLe mensuel Le Cri du Contribuable publie son 4ème hors série «Fonctionnaires, la caste des privilégiés».

Sécurité de l’
Salaires supérieurs à ceux du privé
Avantages en nature princiers
Droit de grève exorbitant
Farniente et absentéisme…

(La publicité sur la vidéo n’ est pas de notre fait.)

Les nous promettent une rentrée chaude. Il est grand temps de dénoncer les privilèges du statut de la fonction publique, injustes et parfois scandaleux, alors que nous devons nous serrer la ceinture pour assurer le des !

Commandez sans tarder le hors série «Fonctionnaires, la caste des privilégiés» 60 pages, 4,75€ port inclus.

Publié par Observateur le 6/09/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Par C, le 02/11/2010

Dans votre vidéo, Monsieur Laurent Arthur de Plessis vous semblez généraliser sur les fonctionnaires. Vous parlez sans doute des fonctionnaires cadre et trés hauts placés dans la sphère de la fonction publique, car pour ma part, simple adjoint administratif,au poste de secrétaire de mairie dans une commune de moins de 800 habitants, 15 ans d’ancienneté, seule à gérer l’accueil du public, renseignements d’ordre administratif, urbanisme, elections, etat civil, cadastre gestion funéraire, régie de la cantine et de la garderie périscolaire, facturation de l’eau et l’assainissement, gestion comptable et financiere des budgets de la commune, pour 32h30 hebdo (en réalité j’en fais bien dans les 45….bénévolement), avec un modeste salaire de 1094 € mensuel, sans primes, sans bonification, sans avantages sociales (comme certaines grosses structures territoriales), j’arrive à peine à joindre les 2 bouts une fois que j’ai payé mes facture en fin de mois !!!! Alors SVP,ne généralisez pas, et arretez de nous appeler PRIVILEGIES (oui je parle au nom de tous les « petits » fonctionnaires dans mon cas—-) figurez vous car je fais partie des FONCTIONNAIRES que vous citez dans votre vidéo, ces « petits » fonctionnaires qui heureusement, sont là pour vous renseigner et remplir vos paperasses quand vous êtes perdus……et avec le sourire en plus). Les hauts placés sont……mieux placés et mieux rémunérés.

Par C, le 02/11/2010

Pardon pour les fautes, je suis un peu remontée par vos propos!!!!!

Par SINGER, le 07/08/2012

Moi qui allait sur ce site pour savoir ce que devient l’argent public dans ma ville, je tombe sur un exploité par le système qui bave sur « les fonctionnaires ». Cet homme est un bon chien de garde du système des « privilégiés », car son but est de diviser le « petit » peuple. Moi, fonctionnaire de l’éducation nationale, avec mes 1900E, je suis le premier à m’indigner des hauts revenus (publics… et privés!), et me sens inutilement visé par ce point de vue limité. Et n’oublions pas qu’une grande partie de nos impôts reviennent à des grandes firmes privées, notamment dans l’aéronautique, le transport, et le BTP…

Par geedorah, le 31/01/2016

les fonctionnaires date de l’ère socialiste, bienvenue dans l’ère libérale ^^
il faudrait revoir notre société pour que des mentalités de ce genre cessent ….
les vrais privilégiés sont plus les hauts fonctionnaires (pas tous) pour être payé à ne rien foutre (pas totalement vrai, ils ont rendu service à « l’employeur » la plupart du temps)
et les riches qui font fortune en faisant travailler les autres (oui je sais ils travaillent eux aussi, ils assistent à des réunions, donnent des ordres, et passent bcp de temps au restaurant ou en voyage d’affaire malgré eux …)

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.