Le 29/11/2010

Les fonctionnaires sont mieux payés que les salariés du privé

En 2008, le salaire annuel net moyen des agents de l’Etat était  de 28 460 euros, soit 15 % de plus que celui du secteur « privé et semi-public ». par Alain Mathieu, président de Contribuables Associés En 1983, le ministre communiste Anicet Le Pors fit voter un statut de la fonction publique dont l’article […]

En 2008, le annuel net moyen des agents de l’Etat était  de 28 460 euros, soit 15 % de plus que celui du secteur « privé et semi- ». salaires publlic privé fonctionnaires

par Alain Mathieu, président de Contribuables Associés

En 1983, le ministre communiste Anicet Le Pors fit voter un statut de la fonction publique dont l’article 15 précisait :

« Le Gouvernement dépose tous les deux ans en annexe au projet de loi de finances de l’année un rapport sur les rémunérations et les pensions de versées au cours des deux années précédentes à l’ensemble des […] S’agissant des retraites, il comporte des éléments de comparaison avec le régime général et les régimes spéciaux ».

A l’époque, les fonctionnaires, bénéficiant de la garantie de l’emploi, étaient à égalité de poste moins bien payés que les salariés du secteur privé. Ce rapport fut donc publié tous les deux ans. La comparaison avec le secteur privé y était faite pour les salaires comme pour les retraites, à partir de données collectées par l’INSEE.

Mais les salaires réels de la fonction publique ont régulièrement augmenté depuis vingt ans, environ deux fois plus vite que ceux du privé. Si bien que la comparaison a fini par montrer que les salaires publics étaient supérieurs en moyenne à ceux du privé, particulièrement pour les plus bas salaires.

Ainsi, en 2007, le rapport annexé au projet de loi de finances pour 2008 constatait-il qu’en 2004, le salaire moyen des agents de l’Etat était supérieur de 14 % à celui du secteur privé, et de 20 % pour les employés. Pour les hôpitaux la comparaison était encore plus favorable au : + 24 %.

Les du secteur public se sont émus de cette comparaison, qui leur enlevait des arguments dans leurs négociations de salaires. Ils ont donc fait abroger dans la loi du 25 décembre 2007 l’article 15 de la loi Le Pors. La comparaison des salaires public/privé n’est plus publiée en annexe aux projets de loi de finances.

Mais l’Insee collecte toujours les données qui lui permettaient d’établir la comparaison. Il a publié le 12 novembre son « portrait social » de la France dans lequel on trouve une comparaison des salaires publics et privés. Celle-ci est moins détaillée que celle qui était fournie auparavant au Parlement, notamment pour les hôpitaux.

On y constate cependant que le salaire annuel net moyen des agents de l’Etat était en 2008 de 28.460 euros, soit 15 % de plus que celui du secteur « privé et semi-public » (et 17 % de plus pour les employés).

Faisons connaître cette comparaison tant qu’elle est disponible. Sans doute l’an prochain les syndicats empêcheront-ils l’INSEE de la publier.

Alain Mathieu

Publié par Observateur le 29/11/10

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs


Par martine, le 30/01/2011

on avis est qu’une moyenne ne veut rien dire…je suis enseignante dans des banlieues difficiles…j’exerce un métier difficile , pour lequel la pénibilité n’est pas reconnue , pas plus que la dangerosité . A cinquante quatre ans ,je suis moitié sourde et rhumatisante , mais je dois continuer les cours d’éducation physique que j’aimais tant . Au bout de trente ans de carrière , ayant privilégié une pédagogie jugée trop « cartésienne et poussiéreuse  » par ma hiérarchie , mon avancement a été limité . je touche aujourd’hui 2000 euros par mois . Désolée mais j’estime ne pas voler l’état et mériter une retraite digne de ce nom , que je ne pourrai toucher à taux plein qu’à l’âge de soixante cinq ans …avec de minces chances d’y arriver un jour .Arretons donc d’assimiler les fonctionnaires à une cohorte de profiteurs !!!

Par Xavier DRIANCOURT, le 27/06/2011

Martine les commerçants de ces banlieues se font braquer et les chauffeurs de bus privés ou publics se font en outre caillasser. Votre pénibilité n’est pas la pire.

Par BXk, le 17/11/2011

La moyenne ne veut rien dire, il faut les comparer par CSP, cadre, non cadre etc… puis la moyenne est calculée sur l’année auquel cas il y a beaucoup plus de turn over dans le privé que le public ce qui peut expliquer cette baisse dans le privé. Notamment pour les employés.
Pour les cadres, les études montrent que dans la FP ils sont en moyenne moins payés.
Si vous voulez faire passer un message faites le correctement

Par nimportequoi, le 10/07/2012

Bon voila un site qui est l’équivalent « libéral » des sites trotskistes-révolutionnaires c’est à dire avec des propos que je juge personnellement extrême pour ne pas dire extrémistes pour éviter la censure…
JE suis fonctionnaire d’Etat, en service déconcentré dans une ancienne DDE devenue avec les multiples réformes DDT (réformes imposées au nom de cette garantie de l’emploi : on va où on te dit et tu fais ce qu’on te dit même si c’est pas tes études).
J’ai donc eu le « privilège » de passer un concours national (arrivé 1er au concours) en 2003 avec pour effet l’obligation d’aller à l’autre bout de la région (catégorie C – dessinateur => 1100€ net en 2003 sans rien à côté pas intéressement/participation/primes vacances ou autres donc c’est bien 1100€ x 12 mois!!!) j’avais un peu de mal à vivre car dans les montagnes je passais 40% de mes revenus pour le logement : je passe donc le concours B de technicien supérieur (obligation de passer 1 an dans un école à l’autre bout de la France à ses frais… puis mutation obligatoire dans un autre département donc beaucoup de frais) Je respire un peu mieux depuis 2008 ou mon salaire dépassaéit 1450€ au bout de plus de 5 ans et un Bac+4 puis aprés 9 ans (2012) je suis à 1580€ net tout compris (c’est à dire x 12 mois)
Autour de mois les cat C et B sont tous en dessous de 2000€ (proche retraite) et la plus grande majorité en dessous de 1600€. Il n’y a que les directeurs (grandes écoles genre Ponts et Chaussées) qui gagnent plus de 10000€ par mois et c’est vrai qu’ils en a plusieurs par département.

Il y a donc une grosse différence entre le salaire moyen et le salaire médian dans la fonction publique d’Etat ou une minorité (très corporatisme c’est à dire se protège elle-même de ses privilèges de revenus y compris de primes d’astreintes de résultats voir de formations).

Ne mélangeons pas tout : toute généralité est malsaine et souvent on compare des choses sans prendre dans l’ensemble des avantages et inconvénients (croyez vous vraiment que je suis plus libre que Lambda dans le système administration très technocratique, frustrant, dévalorisant voir culpabilisant?)

Si c’est tant un privilège ou idéal que ça vous pouvez passer des concours? c’est vrai que j’ai souvent soupçonné les médias (des journalistes ayant ratés l’ENA, science Po, des grandes écoles ou les concours de magistratures…) de s’en prendre aux (hauts) fonctionnaires par frustration de ne pas faire partie de cette classe « hors système » mais pas qu’avec des avantages…

La jalousie non, la comparaison pourquoi pas mais en prenant dans une vision globale, une vue d’ensemble qui prend tout en compte (mutation, changement de fonction forcée, bas revenus si on prend tout en compte et par rapport au niveau d’études par exemple ou par rapport à l’age (on repart en bas de l’échelle à 18 ans ou 40 ans comme c’est mon cas)… la comparaison me parait donc difficile et du cas par cas.

Par moi, le 14/07/2012

quand on sait que dans le calcul du salaire net moyen ,on ne prend pas en compte ni les treizième et autre mois ainsi que les participations aux bénéfices,il me semble que le calcul est un peu faussé….enfin bon..les fonctionnaires sont mieux payés 😉

Par Jacques Renard, le 28/09/2015

Les réalités statistiques ne sont pas identiques aux réalités individuelles. Vous pouvez être une fonctionnaire consciencieux qui ne prend jamais d’arrêt maladie de complaisance, un agent de l’Etat qui n’hésite pas à faire du temps supplémentaire sans être payé en heures sup, etc. Cela ne changera rien à la réalité globale. Je ne vois que vous ne démontez en rien l’article, vous vous contentez de parler de votre situation personnelle. Personne ne peut nier qu’il y a en France un problème avec les fonctionnaires qui coûtent trop chers et il y en a trop. e problème n’est pas forcément le fonctionnaire pris indépendamment, le problème est que tous ces « services » coûtent trop cher en frais de fonctionnement global par rapport a ce qu’ils coûteraient en équivalence privé. Hormis les fonctions régaliennes comme police, armée, justice et diplomatie, je ne vois en quel droit nous devont payer des gens ayant des avantages irréels par rapport à d’autres ! Désolé mais moi, je connais la situation d’autres pays (Suisse, Belgique,…) et je vois la différence avec la France

Par Jacques Renard, le 28/09/2015

« Bon voila un site qui est l’équivalent « libéral » des sites trotskistes-révolutionnaires c’est à dire avec des propos que je juge personnellement extrême pour ne pas dire extrémistes pour éviter la censure » Point Godwin (version communiste). On ne peut ne pas être d’accord avec ce site mais comparer un site de défense du contribuable avec des sites se renvediquant d’une idéologie qui a fait plus de 100 millions de morts c’est quand même osé (pour ne pas dire totalement ridicule). Cet article se contente d’exposer des faits, en quoi c’est extrême (ou extrêmiste) ?

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.