Le 19/04/2012

Les Etats africains subventionnent le coût des carburants

Selon la Banque mondiale, les mesures des Etats africains qui subventionnent le coût des carburants ne profitent qu’aux ménages les plus aisés. La majorité des Etats du continent a eu recours à ces subventions. Elles ont coûté en moyenne 1,4% de leur PIB en 2010 et 2011. Le Niger, premier producteur de pétrole du continent, avait bien essayé […]

Selon la Banque mondiale, les mesures des Etats africains qui subventionnent le coût des ne profitent qu’aux ménages les plus aisés. La majorité des Etats du continent a eu recours à ces . Elles ont coûté en moyenne 1,4% de leur PIB en 2010 et 2011.

Le Niger, premier producteur de pétrole du continent, avait bien essayé de supprimer ces aides mais après de violentes manifestations, l’administration a fini par baisser le prix d’un tiers. Ces décisions ont pour but officiel de limiter l’impact de la volatilité des prix du carburant, sur la consommation.

Selon l’économiste en chef de la Banque pour l’Afrique, Shanta Devarajan, les citoyens n’ont pas confiance en leurs gouvernements. Ils les accusent de dilapider les économies réalisées.

La banque estime que « l’élimination des subventions et l’augmentation des prix doivent être gérés judicieusement« . D’autre part, « les programmes d’aide sociale doivent être renforcés de manière à aider les ménages pauvres« .

Source: Les Echos

Publié par Rédaction le 19/04/12

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , ,

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.