Le 30/10/2012

Le ministère de la Culture épinglé pour ses gaspillages

La Cour des comptes pointe du doigt la mauvaise gestion du budget du ministère de la Culture. Difficile de ramener les 11 000 fonctionnaires du ministère de la Culture et les 15 000 agents des établissements publics ( BnF, écoles des Beaux-Arts, musées, etc.) à la raison : dans son dernier rapport annuel relatif à […]

La Cour des comptes pointe du doigt la mauvaise gestion du budget du ministère de la Culture.

Ministère de la Culture gaspillagesDifficile de ramener les 11 000 fonctionnaires du ministère de la Culture et les 15 000 agents des établissements publics ( BnF, écoles des Beaux-Arts, musées, etc.) à la raison : dans son dernier rapport annuel relatif à la gestion budgétaire de l’État, la Cour des comptes sermonne la rue de Valois sur l’exécution du budget 2011.

La Cour des comptes reproche notamment au ministère de Culture une forte augmentation des dotations qui n’a pas permis de rester en ligne avec la programmation triennale 2011-2013.

La Cour des comptes épingle aussi le ministère de la Culture pour la relance de programmes dispendieux comme le projet  « Philharmonie de Paris » ( voir Combien va coûter la Philharmonie de Paris ?). La Cour des comptes estime également que le ministère n’est pas parvenu, comme programmé, à réduire les dépenses de 5 %. A ceci, on pourrait ajouter l’opacité légendaire du ministère de la Culture dans la gestion de « son » patrimoine immobilier, sa difficulté à rogner sur ses effectifs, etc.

Depuis, 2010, le ministère de la Culture est organisé autour de 5 entités : le secrétariat général et 4 directions, les patrimoines, la création artistique, les médias et industries culturelles et les langues de France. Sur ce squelette administratif, se greffent des « missions » allant de la (patrimoine, création des savoirs…) aux spectacles. En province, le ministère est ramifié avec les DRAC. Leur objectif : mettre en œuvre, la politique culturelle définie par le gouvernement.

Pour faire tourner sa mécanique, le ministère dispose d’une cagnotte annuelle. Le budget officiel du ministère se montait à 7,4 milliards d’euros en 2012 ( voir Le budget de la Culture en augmentation). Mais on estime à près de 15 milliards d’euros le véritable montant du financement budgétaire de la culture en France, en prenant en compte les dotations des collectivités ( voir Coût de la culture pour les collectivités).

source: Dossiers du Contribuable n°8 « Les folies de la culture bobo », 68 pages – 4,50 €. En vente sur la boutique de Contribuables Associés à cette adresse : www.contribuables.org.

Publié par Rédaction le 30/10/12

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , ,

  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.