Le 28/01/2013

Subventions au Centre LGBT

Le Centre LGBT vient de rendre son rapport moral pour l’exercice de mars 2011 à mars 2012. Le Centre LGBT ( Centre Lesbien Gai Bi & Trans de Paris Ile-de-France) bénéficie d’importantes subventions publiques ( voir Associations gays : l’État supprime une subvention au Centre LGBT de Paris). Voici un extrait du rapport moral du […]

Le Centre LGBT vient de rendre son rapport moral pour l’exercice de mars 2011 à mars 2012.

Subventions au Centre LGBTLe Centre LGBT ( Centre Lesbien Gai Bi & Trans de Paris Ile-de-France) bénéficie d’importantes subventions publiques ( voir Associations gays : l’État supprime une subvention au Centre LGBT de Paris). Voici un extrait du rapport moral du Centre LGBT pour l’exercice de mars 2011 à mars 2012:

« 200 000 euros de budget à gérer, 3 salariés à temps partiel et un vacataire pour l’activité jeunesse à encadrer, des locaux à entretenir, des subventions à sécuriser et à augmenter« .

« Malgré la crise économique et la baisse des subventions publiques, le bilan financier est très positif car nous avons continué d’augmenter nos ressources propres et parfaitement maîtrisé nos dépenses. Il faut le dire très clairement, sans subventions publiques et en particulier sans le soutien constant de la Ville de Paris qui a fait le choix de nous attribuer un local géré par une société d’économie mixte et de nous allouer une subvention pour en payer le loyer et les charges, nous serions contraints d’envisager de quitter les lieux. Aussi, nous félicitons-nous de la reconduction de la convention triennale qui nous lie à la Ville de Paris, mais aussi de la reconduction des subventions de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France et de la Région Ile-de-France. Nous remercions également Sidaction et la Fondation de France qui cofinance le projet vieillir LGBT de 2012. »

source: http://lesalonbeige.blogs.com/

Publié par Rédaction le 28/01/13

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: ,

Par sud Deux Sèvres, le 29/01/2013

En cette période de disette concernant la France , il serait de bon ton que l’on distribue à tout va les subventions et avantages à tout va aux associations Il n’aura échappé à personne que bien souvent nos Elus « saupoudrent  » afin d’avoir les variables d’ajustement permettant de se faire élire

Par Philippe PEREZ, le 29/01/2013

C’est exact ce sont leurs variables.
Voilà 40 ans que la Gauche à mis en place un Réseau d' »assos » qui comme tous les parasites vivent aus dépends d’un corps infecté:
La France déjà exsangue, est ce grand corps malade. Entre les dettes effacées et toutes les subventions (avec un argent que nous n’avons plus !! mais que nous empruntons sans cesse rappelons-le) c’est le prix que paye sans bourse délier nos politiques pour rester au pouvoir. Ils hypothèquent l’Avenir de nos Enfants et donnent des leçons de bonne conduite ou plus « risible » de bonne gestion !!
Imaginez vous avec un découvert de seulement 1000 euros, allant voir votre banquier pour lui demander un prêt de 2000 pour combler le découvert et donner le reste à des assos….

Jugé Irresponsable, vous pourriez finir sous tutelle et ce serait justifié

Par jaunasse, le 29/01/2013

BRAVO ! et dire que pas un médias n’en parle. Et pour cause ils sont en majorité du même bord

Par LezAttitude, le 30/01/2013

En période de crise ou non, il est important de mettre en avant le travail des associations qui interviennent là où bien souvent il y a un manque. Bravo à elles.

  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.