Le 13/11/2013

Enquête contre les Balkany pour blanchiment de fraude fiscale

Le parquet de Paris a une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale contre le député-maire de Levallois Patrick Balkany et son épouse Isabelle.

Lu dans Le Canard enchaîné paru en kiosque le 13/11/13 :

Les séjours des époux Balkany dans leur palais Dar Gyucy de Marrakech, dans leur paradisiaque Maison du Soleil de l’île antillaise franco-hollandaise de Saint-Martin ou dans leur chiquissime Moulin de Cossy, à Giverny ( Eure), risquent de tourner au vinaigre.

Enquête contre les Balkany pour blanchiment de fraude fiscaleLe parquet de Paris a en effet ouvert, le 6 novembre, une enquête préliminaire pour blanchiment de contre les Balkany. Et les policiers du tout nouvel Office central de lutte contre la corruption ont entrepris de retourner à la fourche du patrimoine immobilier et bancaire du couple Balkany.

Les ficelles en or utilisées par Patrick et Isabelle Balkany pour échapper à l’ ISF n’ont plus de secret pour personne ( voir Les Balkany contribuables fantômes et électeurs fictifs et Isabelle Balkany piégée par la police). La famille Balkany ne possède rien: la cahute marocaine et le gourbi de l’île Saint-Martin sont la propriété de sociétés immatriculées dans des paradis fiscaux.

Mieux, pour éviter d’être imposés sur leur masure de Giverny, les deux époux prétendent vivre séparément: madame est supposée résider seule dans le moulin, et monsieur dans la permanence UMP de Levallois, qu’il ne possède pas et ne loue pas davantage. L’astuce leur permet de déclarer chacun la moitié de la valeur de la propriété et de rester sous la barre de l’ ISF.

Lire la suite dans Le Canard enchaîné

 

 

Publié par Rédaction le 13/11/13

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , ,

Par bernard ALGHISI, le 13/11/2013

Hélas, c’est ce genre de personnages qui gouvernent notre pays depuis des décennies….!
Ils ont été encencés, protégés pendant des années par tous les pouvoirs.
Tout le monde dans les milieux autorisés savait, mais peut-on dénoncer ceux qui font comme vous ?
Maintenant que nous sommes dans la mouise, certains, mais peu encore se rendent enfin compte des raisons de notre « crise » et qui en sont les auteurs.
Magouille et corruption, les deux mamelles de la « crise » et autant de crimes contre le peuple.
http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr – bernard ALGHISI

Par Nador, le 17/11/2013

Encore un clochard qui profite de l’argent de la drogue au Maroc

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.