Le 13/12/2013

Détournement d’ argent public européen en Palestine

Selon le Financial Times, l’UE a payé les salaires de milliers de fonctionnaires palestiniens de la Bande de Gaza alors que certains n'y travaillent plus depuis 6 ans.

Selon le Financial Times, l’UE a payé les salaires de milliers de palestiniens de la Bande de Gaza alors que certains n’y travaillent plus depuis 3 ans.

Détournement de l' argent public européen en PalestineD’après un rapport de la Cour des comptes Européenne sur l’ aide européenne à la , l’UE a payé 2,9 milliards d’euros depuis 2007 pour des projets dans les territoires palestiniens, soit près d’un cinquième du budget européen consacré à la « neighbourhood policy » ( fonds utilisés pour exercer des influences sur les pays proches).

Sur ce budget, 1,4 milliard d’euros a été affecté depuis 2007 au paiement des salaires des fonctionnaires de l’autorité palestinienne. Pour bénéficier de cette aide, les fonctionnaires palestiniens devaient remplir certaines conditions définies par l’UE.

Mais d’après le rapport de la Cour des comptes européenne, ce programme n’a pas été doté d’indicateurs de performance et l’argent était distribué sans aucune vérification ultérieure. La Cour s’est ainsi rendu compte que jusqu’à 24% des palestiniens ayant bénéficié de l’aide de l’ UE ne s’étaient pas présentés pour travailler depuis 2010. La Cour a également relevé que 90 fonctionnaires palestiniens déclarés inaptes au travail avaient tout de même touché leurs salaires.

Autre exemple du laxisme total concernant la manière dont est distribuée l’aide européenne, la Cour des Comptes a déclaré en juin dernier que personne ne savait comment l’ aide de l’ UE à l’Egypte pour soutenir la démocratie et les droits de l’homme ( 1 milliard d’euros) avait été utilisée.

source: europe-israel.org

Publié par Rédaction le 13/12/13

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , ,

Par bernard ALGHISI, le 16/12/2013

Nous, nous nous sommes intéressés à l’affaire des « tombes de France-maghreb »……!
305 000 euros soi-disant détournés dont 100 000 euros au préjudice du Conseil Général des Hautes-Alpes.
Voir:
-Lettre ouverte à Monsieur le Président du Conseil général des Hautes-Alpes en date du 31/1/2011.
-Lettre ouverte à Monsieur le Procureur de la République de MARSEILLE en date du 5/7/2011.
sur notre site http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr
A ce jour, aucune nouvelle des destinataires de ces lettres.
Par qui sont défendus les contribuables dans notre pays ?
Magouille et corruption, les deux mamelles de la « crise » et autant de crimes contre le peuple.
http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr – bernard ALGHISI

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.