Le 21/01/2014

Les villes les plus dépensières en communication

Avec 322 400 euros par tranche de 10 000 habitants, Metz est la ville de France qui soigne le mieux sa communication et son animation.

Avec 322 400 euros par tranche de 10 000 habitants, est la ville de France la plus dépensière en communication et animations. Quelles sont les villes les plus dépensières en communication ?

Les villes les plus dépensières en communicationFête de la Mirabelle, Metz Plage, feux d’artifices, inaugurations et cocktails… la ville de Metz ne lésine pas sur ses dépenses en communication avec l’argent des contribuables ! La ville de Metz est également l’une des villes les plus sobrement gérées, avec une dette par habitant et des impôts locaux parmi les plus faibles de France. Les frais à l’évènementiel sont importants dans cette ville dynamique où la culture tient une large place, notamment depuis l’ouverture du Centre Georges Pompidou.

Au classement des villes les plus dépensières en communication, Metz est suivie de près par Montpellier, où Hélène Mandroux ( PS) consacre 314 941 euros pour 10 000 habitants en frais de communication et évènementiels. L’an dernier, le chiffre était de 316 864 euros, soit sensiblement la même chose ! Madame le maire n’a donc une fois de plus pas lésiné sur les dépenses liées aux publications, évènement sportifs et culturels, illuminations de Noël… L’an dernier, Caen et Clermont-Ferrand figuraient déjà le classement des villes les plus dépensières en communication publié par le Figaro magazine. Elles sont encore parmi les dernières de la classe cette année, juste avant Metz et Montpellier. Mais faut-il s’en étonner ? A l’approche d’une échéance décisive, il serait suicidaire pour un maire de rogner trop ouvertement sur la partie la plus visible de son budget municipal; même si c’est sans doute aussi la moins indispensable, en particulier en période de crise.

Brest, Rennes, Toulon et Strasbourg s’en sortent bien, avec des dépenses de communication bien inférieures: celles-ci ne dépassent 69 000 euros pour 10 000 habitants !

source: le Figaro magazine

Publié par Rédaction le 21/01/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , ,

Par Pinte, le 21/01/2014

je ne comprends pas ! le maire de mont de marsan est Geneviève Darrieussecq (Modem) et non Hélène Mandroux
revoyez vos sources

Par moreau, le 24/01/2014

Moi non plus je ne comprends pas la le commentaire de la 1er réaction ( pinte ) l’article n’évoque jamais Mont de Marsan mais Montpellier ? Je pense que vous avez bu plus qu’une pinte ou que vous n’aviez pas vos lunettes ?

Par Johnny be good, le 24/01/2014

Il y a à Mont-de-Marsan une rue qui s’appelle rue Pinte sec. Je crois que l’ami Pinte doit y résider.
Attention de ne pas perdre votre temps ami Pinte pour écrire de telles choses ou alors votre temps vous éloigne de ceux qui l’utilisent afin de payer des impôts dont chacun sait apprécier la « modération ».

Par pinpin, le 29/01/2014

ce classement ne veut rien dire puisque la ville de Metz est la première à dépenser en communication mais surtout elle fait partie des communes où l a dette par habitant et les impôts locaux sont les plus faible . qu’est ce qui est le plus important la dépense de communication ou la dette par habitant?!!!! comme toujours des chiffres sortis de leur contexte ne veulent rien dire!!!!!
attention donc contribuables associés à ce que vous publiez!!!

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.