Le 03/03/2014

La communication coûteuse et inutile de l’ université foraine de Rennes

Le devenir de l'ancienne fac des sciences de Rennes est le point d'orgue d'une longue liste de dépenses de communication décidées au cours du mandat par la mairie, dans la plus grand insouciance vis-à-vis de l'argent public...

Le devenir de l’ancienne fac des sciences de Rennes, place Pasteur, est le point d’orgue d’une longue liste de dépenses de communication décidées au cours du mandat par la mairie, dans la plus grand insouciance vis-à-vis de l’argent public

La communication coûteuse et inutile de l' université foraine de RennesLa bâtiment emblématique de la fac Pasteur est actuellement occupé par le centre de soins dentaires du CHU. Le déménagement de ce centre est programmé à court terme. La reconversion du bâtiment, qui est en mauvais état, suppose, à court terme, des études techniques sérieuses. Et, à moyen terme, un projet à la hauteur de la position centrale et emblématique du site au coeur de la ville.

La communauté scientifique s’est mobilisée autour d’une proposition: utiliser en partie la fac Pasteur pour permettre au grand public d’accéder aux collections scientifiques de l’ Université. Ces collections sont d’une richesse exceptionnelle et méconnue. La démarche des scientifiques est pédagogique, citoyenne et désintéressée. Elle a été d’emblée écartée, balayée, méprisée par la municipalité.

Au lieu de cela, au mois de janvier, le conseil municipal était saisi d’un projet de subvention de près de 400 000 euros payé par les contribuables rennais pour « une démarche expérimentale visant la préfiguration et la faisabilité d’une occupation du bâtiment Pasteur ». Derrière ce verbiage, rien de concret. Sinon la mémoire des gabegies de l’an passé: champ de tournesol à 30 000 euros, opération VivaCités à 1,5 million d’euros… Devant l’émoi suscité par un tel gâchis, la municipalité décide d’en rabattre. Le même projet coûterait désormais 10 fois moins: 40 000 euros. Les contribuables rennais apprécieront le sérieux… Dix fois moins d’argent jeté par les fenêtres, c’est moins scandaleux… mais c’est encore beaucoup trop.

source: Les Rennais

Publié par Rédaction le 3/03/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.