Le 02/06/2014

Combien coûte le RSA ?

Le RSA coûte chaque année 10 milliards d’euros au total à l’ensemble de la collectivité.

Le RSA coûte chaque année 10 milliards d’euros au total à l’ensemble de la collectivité.

Coût du RSA

A elles seules, les dépenses nettes liées au RSA ont progressé de 18,3 % l’année dernière pour atteindre 2,20 milliards d’euros à la charge des départements.  Dans l’arrosage financier destiné à lutter contre l’exclusion, le RSA est l’une des allocs les plus fraudées : 800 millions d’euros de trop-perçus en 2012. Les deux tiers des malversations concernent les minima sociaux, les aides au logement et les prestations familiales.

Une enquête de la DRESS ( Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) de février 2013 permet d’en savoir davantage sur la sociologie des assistés. Elle révèle notamment qu’à la fin 2012, près de 3,6 millions de prestations ont été attribuées au titre des aides aux personnes âgées, aux handicapées et à l’enfance. De leur côté, 1,5 million d’allocataires ont touché de l’argent lié à l’insertion ( RSA « socle » + contrats uniques d’insertion).

Le nombre des prestations sociales versées a augmenté de 4 % entre 2011 et 2012, notamment en raison de « l’accroissement du nombre de titulaires du revenu de solidarité active – RSA (+ 5 % en 2012) et, dans une moindre mesure, de celui des aides
aux personnes handicapées (+ 3 %) », observe la DREES.

Depuis la mise en place du RSA ( 2009), les prestations versées au titre de l’insertion sont la catégorie reine des aides départementales. Celles-ci ont bondi de 44 % entre 2008/2012, loin devant les aides aux personnes âgées (+ 10 %), les aides aux personnes handicapées (+ 30 %) et l’aide sociale à l’enfance (+ 6 %).

Les pro- souhaiteraient quant à eux automatiser le versement du RSA après recoupement des données sociales.  En effet, à la fin de l’année 2013, une enquête a démontré que 1,7 million de bénéficiaires potentiels du RSA ne l’ont pas demandé. Selon les spécialistes, cette généralisation occasionnerait un coût supplémentaire de 4 à 5 milliards pour les et les collectivités locales.

Article extrait des Enquêtes du Contribuable avril/mai 2014: l’assistanat ruine la France

Publié par Rédaction le 2/06/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , ,

Par lot, le 03/06/2014

Une seule solution, le revenu universel de base.
mettre tout le monde sur un pied d’égalité.

Par LANDREAU, le 03/06/2014

Et combien le RSA pour tous les étrangers toutes catégories ??????? On n’en parle pas dans ces décomptes.

  • Par cyril, le 25/11/2018

    Vous dites n’importe. Ce ne sont pas les plus pauvres qui ruinent la France. Le RSA ne représente que 0.5% du PIB de la France. Il y a un non recours très important.

    Les prétendues fraudes sont la plupart du temps des erreurs et des non compréhensions et absolument de la fraude. 90% de ces trop perçus sont recoubrés.

    Vous racontez donc n’ilporte quoi!!!

    La fraude fiscale en 2017 des plus riches est de 100 milliards. La fraude aux cotisations patronals et d’envrion 25 milliards!!!

    Ce qui ruine la France et tous les autres pays, c’est le capitalisme. Mais vous ne devez rien comprendre à l’économie.

    Par Jacques, le 02/08/2019

    Je trouve pas normal minable et lache de s’attaquer aux plus pauvres sous pretextes quils foutent rien avec leur miserable rsa de 500 euros et alors ? Qui voudrait travailler pour ce pays d’escros et de colonisateurs pilleurs pour 500 euros par mois ? En sachant que le cout de la vie en france est tres élevé tout est cher dans ce pays….les taxes la bouffe les logements les voitures…. et meme avec un smic de 1200 euros les gens ne sen sorte pas…. les nombreux multi millionnaires et milliardaires meme sils détournent des millions sont intouchables en france donc les laches comme toujours s’attaquent aux pauvres aux fragilisés par cette société malsaine totalement injuste , a ceux qui survivent au lieu de vivre…. pendant que l’ouvrier travaille a la chaine comme un esclave pour un smic son boss qui fout rien touche minimum 10 fois son smic….on est dans un pays ou cest ceux qui en font le moins qui ont les millions et les milliards…..la pyramide sociale doit etre inversée. Ou carrement disparaitre.

    Cest pas le capitalisme le probleme de fond comme dit dans le précédent commentaire cest la franc maconnerie…tout ces franc macons a la tete des grandes entreprises et dans la politique … ces anti christ qui gerent cette société et veulent la pervertir ne peuvent pas faire de bonnes choses justes cest contraire a la chose quils vénèrent…. Il est temps de voir la réalité en face.

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.