Le 11/06/2014

Subvention de 20 000 euros à l’ Association des salariés communaux de Chalais

L' Association des salariés communaux de Chalais ( Charente) bénéficie cette année d'une subvention de 20 000 euros.

L’ Association des salariés communaux de Chalais ( Charente) bénéficie cette année d’une subvention de 20 000 euros. Pour le conseiller général Joël Boniface, il s’agit là d’un revenu déguisé.

Subvention de 20 000 euros à  l' Association des salariés communaux de Chalais

D’après Joël Boniface, conseiller général et ancien maire de Rioux-Martin, cette subvention de 20 000 euros à  l’ Association des salariés communaux de Chalais est en fait un revenu déguisé. Cette association organise l’arbre de Noël et verse le reste aux 25 adhérents.

« Je ne connais pas d’association Loi 1901 qui fait des chèques à ses adhérents, explique Joël Boniface. En commission des finances, nous avons expliqué qu’il s’agissait de salaires déguisés pour lesquels la Ville et ses employés ne cotisent pas. Puis en Conseil municipal, nous avons rappelé que l’argument selon lequel cette subvention paie les chèques vacances des salariés ne tient pas. La commune cotise au Cnas ( Comité national d’action sociale) et n’a donc pas besoin de dépenser d’autres deniers publics pour cela […] Pour moi, c’est une association bidon. Ce n’est pas transparent du tout […] Comme c’est illégal, on va être obligé d’ouvrir une procédure. D’ici quinze jours, notre dossier sera déposé sur le bureau du procureur de la République. »

Jean-Claude Maury, maire de Chalais, estime quant à lui que cette subvention 20 000 euros à  l’ Association des salariés communaux est tout à fait légale. L’enveloppe globale des subventions aux associations de Chalais pour 2014 s’élève à 60 000 euros.

source: sudouest.fr

Publié par Rédaction le 11/06/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: ,

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.