Le 28/07/2014

La déclaration d’ intérêts de Jean-Noël Guérini

Voici les montants des indemnités déclarées par Jean-Noël Guérini, le sulfureux sénateur PS des Bouches-du-Rhône, dans sa déclaration d'intérêts.

Voici les montants des indemnités déclarées par Jean-Noël Guérini, sénateur PS des Bouches-du-Rhône ( voir Guérini au tribunal correctionnel de Marseille pour détournement de fonds publics), dans sa déclaration d’intérêts.

La déclaration d' intérêts de Jean-Noël Guérini

Jean-Noël Guérini déclare n’avoir exercé aucune activité professionnelle à la date de l’élection ni au cours des 5 dernières années.

Dans sa déclaration d’intérêts, le sénateur PS des Bouches-du-Rhône, qui est toujours mêlé à plusieurs affaires de détournements de ( voir aussi Bouches-du-Rhône : des associations liées au Conseil général perquisitionnées), a déclaré avoir participé à des organes dirigeants à la date de l’élection et au cours des 5 dernières années:

Jean-Noël Guérini a été membre du Conseil de surveillance CNR et a touché à ce titre une indemnité de 5400 euros 2013). Il ne précise pas s’il s’agit d’une indemnité mensuelle ou annuelle. En tant que Président SDIS, Guérini a perçu une indemnité de 15 700 euros en 2013. Le sulfureux sénateur PS des Bouches-du-Rhône a également été actionnaire Socoma, Président Syndicat Mixte des Transports, Administrateur Régie des Transports de Marseille, Administrateur Euroméditerranée Etablissement Public d’Aménagement, Administrateur Provence Promotion, Administrateur Assistance Publique de Marseille, Administrateur Syndicat Mixte d’étude d’aménagement Europôle de l’Arbois, Administrateur Etablissement Public Foncier en PACA,  Administrateur Association Centre Ville Vieux Port Marseille,  Administrateur Association du Festival Art Lyrique d’Aix et Administrateur Orchestre des jeunes de la Méditerranée. Jean-Noël Guérini déclare n’avoir perçu aucune indemnité pour toutes ces activités.

Guérini déclare 22 300 euros de participations financières dans la Socoma. Il mentionne également l’activité professionnelle de sa conjointe, à savoir avocate, chargée de cours à IMPGT Aix.

En tant que conseiller municipal de la ville de Marseille, Jean-Noël Guérini déclare avoir touché 3707 euros d’indemnités en 2008, puis 1820 euros en 2009. Il déclare avoir été conseiller communautaire de la MPM en 2008 et 2009 mais n’a rien perçu à ce titre.

Enfin, en tant que Président du Conseil Général des Bouches du Rhônes depuis 1998, Jean-Noël Guérini déclare avoir touché 19 491 euros d’indemnités en 2013.

Voir aussi Profession politicien – Les enquêtes du contribuable

source: journaldunet.com

Publié par Rédaction le 28/07/14

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , ,

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *