Le 08/07/2014

Le père de Leonarda veut faire payer la France

Resat Dibrani, le père de Leonarda, compte bien revenir en France et faire payer l'Etat et les contribuables.

Resat Dibrani, le père de Leonarda, compte bien revenir en France et faire payer l’Etat et les contribuables.

Le père de Leonarda veut faire payer la France

Le père de Leonarda a récemment annoncé qu’il allait revenir en France avec toute sa famille et en toute légalité ( voir Léonarda Dibrani retourne en France avec sa famille). Resat Dibrani serait en effet sur le point d’obtenir son passeport croate qui lui permettrait alors de revenir légalement en France.

La mère de Leonarda et 5 des 6 enfants Dibrani sont d’origine croate et ont fait établir de nouveaux titres d’identité. Le père de Leonarda a quant à lui fait reconnaître son mariage pour bénéficier de la nationalité croate. Resat Dibrani, qui s’appelle désormais Resat Tahiri, s’est fendu d’une nouvelle provocation dans les colonnes du Figaro: « Lundi [7 juillet], ils auront les passeports. Et dans une semaine, quinze jours, on partira, toute la famille ensemble ! Comme ça, ma femme — enceinte de 8 mois et demi — accouchera à l’hôpital de Pontarlier, là où est née Medina. »

Et Resat Dibrani ne compte pas en rester là puisqu’il compte aussi faire payer la France et les contribuables une fois de plus ( voir Leonarda, les contribuables ne te disent pas merci). Le père de Leonarda va en effet saisir la Cour européenne des droits de l’homme afin de recevoir des dommages et intérêts pour les préjudices subis… ( voir aussi L’assistanat ruine la France)

source: marianne.net

Publié par Rédaction le 8/07/14

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

  • jamas

    Et il pourrait bien avoir gain de cause ! La CEDH est supranationale, prédominante.
    Il faut toujours réfléchir à 2 fois avant de pondre sans cesse des législations, qui font bien sur le papier ou dans l’idéologie, mais qui deviennent un cauchemar dans la pratique.
    Réformer, réformer, légiférer, légiférer : en entendant nos grands élus c’est travail essentiel. Bien sûr, ils en vivent.
    Mais les effets pervers auxquels ils sont à cent lieues de penser quand ils font sans cesse des dispositifs ou réglementaires nouveaux, ils les évaluent quand une nouvelle réglementation sort ?
    Pas le moins du monde !
    Ils gèrent la création des nouvelles mesures, qui viennent bousculer bien souvent des mesures déjà à peine en place. Pour ça, pour les effets d’annonce, ils sont là.
    Pour la suite, quand les emmerdes arrivent, y a plus personne.
    Après c’est : étouffons, étouffons tant que possible !

  • salminander

    Encore un effet pervers de l’immigration de masse, de Schengen, de la mondialisation, de l’Europe. Ces gens laids et inutiles sont de vrais parasites et nous allons les laisser entrer une nouvelle fois chez nous, pondre une racaille et vivre à nos crochets ? C’est une honte !

  • http://www.croah.fr LORIA

    Faut, Rien n’est au-dessus du « Peuple Souverain de France », Et les traités liens la Nation aux influences Mafieuses, N’engagent que la responsabilité comptable des politiques dus moments, Qui doivent
    « MAINTENANT », Venir rendre bon-compte à Nous leur Peuple méprisé qu’aux droits bafoués.

    PS: il veut faire son sauvé Willy bis, bah vient gars mais attend toi au foudre légitime de tous les Dissidents de France n’attendant que le GO, pour renverser cet état en guerre envers son « Peuple Souverain de France »
    +
    toute personne défiante les Lois de la république, ce déclare de-faite en guerre envers Elle « Loi organique »