Le 22/09/2014

Dieudonné à bénéficié d’ un cadeau fiscal de 200 000 euros de Cahuzac

Jérôme Cahuzac a accordé une remise fiscale de près de 200 000 euros à Dieudonné en février 2013, lorsqu'il était encore ministre du Budget.

Jérôme Cahuzac a accordé une remise fiscale de près de 200 000 euros à Dieudonné en février 2013, lorsqu’il était encore ministre du Budget.

Dieudonné à bénéficié d' un cadeau fiscal de 200 000 euros de Cahuzac

C’est en tout cas ce que révèlent Maître David De Stefano et Maître Sanjay Mirabeau, les avocats de l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala, dans leur livre «Interdit de rire. L’affaire Dieudonné par ses avocats». Les avocats de Dieudonné expliquent tout d’abord que Dieudonné est en règle avec l’administration fiscale et qu’il a versé plus de 2 million d’euros d’impôts au Trésor Public français de 1997 à 2013, précisant également que «Dieudonné paie ses impôts en France. Contrairement à de nombreuses célébrités françaises issues des milieux de la chanson, du cinéma et du théâtre, Dieudonné n’a pas, pour des raisons fiscales, quitté son pays, la France. C’est un patriote de l’impôt».

Les avocats de Dieudonné expliquent ensuite que l’humoriste controversé a bénéficié d’une remise de près de 200 000 euros du ministre du Budget Jérôme Cahuzac le 1er février 2013, alors que dans le même temps le gouvernement l’accusait d’être un fraudeur. «L’État a fait un cadeau de 200’000 euros à Dieudonné alors même qu’il le soupçonnait d’être un fraudeur, d’une part, et que l’humoriste ne lui avait toujours pas réglé ses amendes d’un montant de 65 000 euros, d’autre part», expliquent David De Stefano et Sanjay Mirabeau dans « Interdit de rire« . «Comment une telle situation a-t-elle pu se produire? Pourquoi le gouvernement français a-t-il accusé en fanfare Dieudonné d’être un fraudeur, après lui avoir accordé en sourdine un cadeau fiscal de presque 200’000 euros?», s’interrogent les avocats de Dieudonné.

Notons que la remise fiscale de 200 000 euros dont a bénéficié Dieudonné n’est pas une dépense de l’Etat, mais une non-recette, qui n’a donc rien coûté aux . Cependant, pourquoi Dieudonné a-t-il bénéficié d’un cadeau fiscal de Jérôme Cahuzac alors que la plupart des contribuables doivent payer plein-pot ? Les cadeaux fiscaux ,oui, mais pour tous les contribuables !

source: laliberte.ch

Publié par Rédaction le 22/09/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , , ,

Par Résistant, le 03/10/2014

une remise de 200.000 euros ce n’est pas la même chose qu’un chèque de 200.000
il faut donc différencié un arrangement d’un cadeau
Si quelqu’un te doit 100€ tu préfères négocier de manière certaine un remboursement de 80€ et faire une croix sur les 20 restant ou tenter de de récupérer les 100 en sachant que ce sera bcp plus long et couteux en procédure… ?
Sur les 800.000 qu’il devait Dieudonné a réussi a negocier un rabais de 200.000 en échange de son solde immédiat, il a donc au final payé 600.000 a l’état français.
En bon manipulateur qu’il est, il préfère parler d’un cadeau de 200.000 plutôt que d’admettre qu’il a payé 600.000 d’un coup 🙂

Par LaCarotte, le 06/10/2014

La question n’est pas à proprement parler les 200 k€ mais belle est bien qu’en même temps on le faisait passer pour quelqu’un qui ne payait pas ses impôts ^^

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.