Le 18/09/2014

Le ras-le-bol des aides sociales

D'après une étude publiée par le Credoc, le système d'aides sociales n'a plus la cote auprès des Français.

D’après une étude publiée par le Credoc cette semaine, le système d’ n’a plus la cote auprès des Français.

Le ras-le-bol des aides sociales

Cette étude met en évidence les doutes des Français quant à la viabilité de leur système d’aides sociales. Les Français sont de plus en plus réfractaires aux : 63 % des personnes interrogées estiment que « l’aide aux familles qui ont des enfants est déjà suffisante », contre 32 % en 2008. De même, 54 % de Français considèrent que « les pouvoirs publics font trop ou font ce qu’il faut pour les plus démunis ».

Les Français ne remettent pas en cause l’idée d’aider les plus pauvres mais les abus de toutes sortes qui coûtent trop cher à l’Etat ( voir L’assistanat ruine la France). Les Français en ont tout simplement ras-le-bol de voir leurs impôts augmenter en permanence alors que dans le même temps, les dépenses publiques flambent et la dette explose ( voir La dette publique de la France à 100% de PIB en 2015).

source: lepoint.fr

Publié par Rédaction le 18/09/14

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , ,

Par reiller, le 19/09/2014

On mélange tout: fraudes des entreprises, travail au noir et fraudes aux allocations! c’est écrit par un ministre?

Par Marianne, le 19/09/2014

Impression globale sur ce site : écrit par des extrêmes de droite. Me trompe-je?

Par Le Chatelain, le 19/09/2014

C’est marqué en dessous du texte ! Source:lepoint.fr
alors pourquoi de suite le terme « extrèmes », auriez vous d’emblée des préjugés ?

Par reiller, le 19/09/2014

Réponse. Oui vous vous trompez, mais c’est vrai certains choix de textes sont discutables, la perfection n’est pas de ce monde, et c’est bien!

Par dany, le 19/09/2014

J’ai toujours préconisé une déclaration de revenus précisant « allocation non imposable » ou « secours non imposable », etc….
les « bénéficiaires » venus en France pour ne pas travailler pourraient se poser des questions. « pourquoi les salariés paient des impôts et pas nous ?

Par TIARD Martine, le 20/09/2014

Les Français en ont surtout marre de payer pour des immigrés extra-européens, qui ne travaillent pas, ne parlent pas Français (et refusent de le faire), haïssent la France, et se communautarisent, ne restant en France que pour les aides sociales, les allocations familiales, les retraites. Les Français qui ont cotisé toute leur vie, qui ont payé des impôts toute leur vie sans avoir à l’époque les aides que nous connaissons aujourd’hui; sont pénalisés encore plus pour faire vivre ces parasites imposés par nos dirigeants au nom d’une humanité à deux balles et d’un multiculturalisme qui ne joue pas mais agresse et n’a que des droits et pas de devoirs.
Entre la Francafrique et l’islam, la France et l’Europe s’enfoncent dans une nuit dont il lui sera difficile de sortir : les Eurocrates favorisent le tiers monde, les musulmans, c’est à -dire tout le contraire de notre culture, de nos valeurs, de notre monde. Et surtout, ces idéologues de mort nous imposent cette promiscuité sans possibilité de dialogue et de réaction : nous devons subir, payer et nous asservir.
Alors oui, ras le bol des impôts qui sont la première marche vers notre assujettissement aux barbares du Moyen-Age et idéologues modernes complètement inhumains et sensés.

Par reiller, le 20/09/2014

Comprends pas. Tous les revenus doivent être imposables.

Par LANDREAU, le 30/09/2014

Entièrement d’accord, mais silence radio…il n’y a pas photo.

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *