Le 29/09/2014

Les chiens de Sarkozy dégradent l’ Elysée: qui paye ?

Les chiens de Nicolas Sarkozy ont dégradé le mobilier d'époque napoléonienne du Salon argent de l'Elysée. Qui va payer ?

Les chiens de Nicolas Sarkozy ont dégradé le mobilier d’époque napoléonienne du Salon argent de l’Elysée. Qui va payer ?

Les chiens de Sarkozy dégradent l' Elysée: qui paye ?

Mediapart révèle en effet que les chiens de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont abîmé du mobilier datant de l’époque de Napoléon lorsqu’ils étaient à l’Elysée. D’après la revue de droit « l’AJDA », «les chiens de l’ancien président Nicolas Sarkozy […] se seraient ainsi aiguisé les crocs sur des éléments précieux du Mobilier national, quand leur propriétaire occupait l’Elysée ; en l’occurrence, sur ceux du Salon d’argent, joyau de l’Empire transmis à la République, celui-là même où Napoléon signa son abdication (et où, accessoirement, l’inimitable président Félix Faure rendit son dernier soupir en galante compagnie) […] Cet horrifique épisode a de quoi faire légitimement grogner le contribuable. Les frais de restauration – si l’on ose l’expression – s’élèvent à une coquette somme, qui se chiffrerait en (nombreux) milliers d’euros. Or, l’ancien président n’a, semble-t-il, aucune intention de régler la facture (et seuls des farceurs proposeront que l’UMP l’acquitte). Autant dire que l’Etat risque d’avoir un mal de chien à rentrer dans ses frais. »

Dans son article publié dans l’AJDA, Philippe Yolka, spécialiste averti du contentieux administratif, s’interroge sur la responsabilité de Nicolas Sarkozy: « Pourquoi un ancien chef de l’Etat – actionné au civil, voire au pénal dans une hypothèse de ce genre – ne devrait pas personnellement mettre la main à la poche ? Si des plaintes ont déjà été déposées pour disparition d’objets (une vingtaine concernerait Matignon), on ne voit pas pour quelle raison il en irait autrement en cas de dégradation, sachant que le code pénal offre une base de poursuites (C. pén., art. 322-3-1) et que la réitération de telles incivilités n’incite pas à faire comme si de rien n’était (un canapé sis place Beauvau aurait subi le même sort, en d’autres temps).»

Sarkozy va-t-il rembourser les dégâts causés par ses chiens à l’Elysée, ou les devront-ils encore mettre la main à la poche ?

Voir aussi Où sont passés les oeuvres d’art et beaux meubles « disparus » de l’Elysée?

source: marianne.net

Publié par Rédaction le 29/09/14

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , ,

Par Henri Cavarroc, le 30/09/2014

Si vous pensez que Nicolas se sentira responsable et paieras ,continuer de réver

Par Fautvoir, le 30/09/2014

Le scootériste a détourné une masse importante de fonds publics pour entretenir son ancienne maîtresse à l’Elysée pendant des années, qui paye ?

Par titus1, le 30/09/2014

Si nous devions faire rembourser tous ceux qui profitent de l’argent public , nous risquons de récupérer des milliards et la liste risque d’être longue.

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *