Le 17/10/2014

La dérive des faux préfets

La Cour des comptes pointe du doigt la dérive des préfets hors cadre, des faux préfets pistonnés et bénéficiant de tous les avantages liés à ce statut.

La Cour des comptes pointe du doigt la dérive des préfets hors cadre, des faux préfets pistonnés et bénéficiant de tous les avantages liés à ce statut.

La dérive des faux préfets

Dans un rapport au vitriol, la Cour des comptes dénonce le statut des préfets hors cadre, des préfets invisibles et coûteux ayant tous été pistonnés pour bénéficier de ce statut ( voir La gestion scandaleuse des préfets). En effet, les préfets hors cadre bénéficient d’une retraite de 2370,57 euros par mois ( voir Les retraites des faux préfets). Alors que l’on dénombre 252 préfets en France, 126 d’entre eux sont des faux préfets !

Parmi ces faux préfets vivant grassement avec l’argent des contribuables, on retrouve notamment le député européen Brice Hortefeux, le député PS Michel Vauzelle ou encore Michel Delebarre.

France 2 s’est intéressé au sujet et a récemment diffusé un reportage sur la dérive des faux préfets dans son journal de 20 heures. Voir la vidéo sur la dérive des faux préfets:

Publié par Rédaction le 17/10/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , , ,

Par cavarroc, le 18/10/2014

si maintenant au gouvernement on peut plus favoriser les petits copains!!!
supprimons la cour des comptes et continuons les petites magouilles

Par dany, le 19/10/2014

Mais moi, je n’ai pas encore eu ma nomination. J’attends… et la retraite aussi….

Par jamas, le 22/10/2014

Bravo quand même à la cour des comptes qui a le courage de braver les habitudes plus ou moins cachées d’entre soi de la fonction publique dont elle fait elle même partie !

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.