Le 28/10/2014

Les relations troubles de François Hollande avec la Fédération Léo Lagrange

François Hollande entretient d'étroites relations avec la Fédération Léo Lagrange, une association présidée par Bruno Le Roux

entretient d’étroites relations avec la Fédération Léo Lagrange, une association présidée par .

Les relations troubles de François Hollande avec la Fédération Léo Lagrange

La Fédération Léo Lagrange est une association complémentaire de l’école, qui forme des animateurs jeunesse, gère des centres de loisir et propose des activités périscolaire. Cette association est habilitée à travailler au sein des établissements scolaires. Mais la Fédération Léo Lagrange est également un ersatz du PS au sein de l’Education populaire, qui annonce clairement dans sa déclaration de principe être « attachée au Socialisme, au sens le plus élevé et ouvert du terme. »

François Hollande a d’ailleurs conclu le 25ème congrès de la Fédération Léo Lagrange le 26 octobre dernier. Le président de la République a tenu à saluer les militants de cette association, qui, selon lui, ont démontré que « l’engagement n’est pas incompatible avec la loyauté et la fidélité, (…), loyauté auprès d’un gouvernement et d’un président que vous avez toujours soutenu ».

Le président de la Fédération Léo Lagrange n’est autre que Bruno Le Roux, président du groupe PS à l’Assemblée nationale et proche de François Hollande. Hollande a même félicité Bruno Le Roux pour sa réélection à la présidence de cette association : « c’est le seul cumul que j’autorise, Président de Léo Lagrange et Président du groupe PS à l’Assemblée ». Hollande a également salué la Fédération Léo Lagrange pour son rôle prépondérant dans la mise en place de la réforme des .

Le site programmesscolaires.fr s’interroge d’ailleurs cet étrange conflit d’intérêt: « à l’heure où les diverses commissions de déontologie scrutent les fonctions des parlementaires à la recherche de possibles conflits d’intérêts, comment ne pas voir celui existant entre les fonctions de président du groupe parlementaire de la majorité et de président d’une association dépendant de subventions et de commandes publiques […] Il est vrai que Bruno Le Roux, grâce à ses deux casquettes à l’Assemblée et au sein de l’Education populaire, fut l’une des chevilles ouvrières de cette réforme [ des rythmes scolaire] ; mais comment ne pas s’interroger sur un possible conflit d’intérêt ? »

Car si la réforme des rythmes scolaires va coûter cher aux ( voir Réforme des rythmes scolaires : les contribuables paieront ! ), elle peut cependant rapporter gros aux associations organisant des activités périscolaires. C’est d’autant plus vrai pour une grosse structure telle que la Fédération Léo Lagrange. Ce sont en effet près de 800 millions d’euros qui ont été prévus au budget pour financer les activités périscolaires. Le budget de la Fédération Léo Lagrange s’élève quant à lui à près de 150 millions d’euros.

Afin de s’assurer une grosse part du gâteau, la Fédération Léo Lagrange fait même pression pour créer un label spécial pour les « associations de qualité » capables d’assurer l’organisation des activités périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Une demande à laquelle Hollande a évidemment répondu favorablement lors de son discours au 25ème congrès de la Fédération. Reste à savoir qui s’occupera de mettre en place ce label et de décider du cahier des charges: le groupe PS à l’Assemblée présidé par Bruno Le Roux ?  Ou bien le député Yves Blein, vice-président de Léo Lagrange, qui vient de se voir confier par Manuel Valls une mission parlementaire sur les mesures à prendre pour la simplification en faveur des associations ?

source: programmesscolaires.fr

Publié par Rédaction le 28/10/14

Print Friendly

Articles relatifs


Par reiller, le 29/10/2014

Il y a bien des choses à dire sur les associations subventionnées, et pas vraiment ragoutantes. Là, la manœuvre parait claire, d’autant qu’il est question de subventionner les communes qui mettent place des « activités périscolaires de qualité », et elles seules.

  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *