Le 09/10/2014

Part des fonctionnaires dans la population active

Plus d’1 Français sur 5 en situation de travail exerce pour l’Etat, la fonction publique hospitalière ou les collectivités locales.

21,9 % : c’est la proportion d’agents publics dans la population active.

Plus d’1 Français sur 5 en situation de travail exerce pour l’Etat, la fonction publique hospitalière ou les collectivités locales. Ce chiffre ne tient compte que des sous statut. La part totale des emplois publics dans la population active s’élève à 25,7 %…

Voici un comparatif de la part des fonctionnaires dans la population active en Europe ( cliquez sur l’image pour agrandir):

part des fonctionnaires dans la population active

Si la France se situait dans la moyenne de l’OCDE ( 15,5 % de fonctionnaires dans la population active), ce sont 1 600 000 personnes qui ne travailleraient pas dans la fonction publique. La seule rémunération de ces fonctionnaires « surnuméraires » coûte 48,4 milliards d’euros par an ( soit 2 500 euros bruts par mois en moyenne par agent)…

Article extrait de Les Enquêtes du Contribuable n°7, « Hauts fonctionnaires : les enfants gâtés de l’Etat »

Publié par Rédaction le 9/10/14

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: ,

  • Gerarddu 916

    Supprimez les enseignants, les hospitaliers, les territoriaux et rendez cela au Privé, serait-ce que vous préconisez ?
    Soyons sérieux, comme souvent cela ne veut rien dire si on n’analyse pas le service rendu et à quel coût pour le citoyen.

    Exemple à Massy, un génico (hôtital privé) refuse de conserver sa « cliente » qui ne peut pas payer le supplément qu’il veut !
    Et croyez moi je ne suis pas un ancien fonctionnaire.

  • Xavier de V.

    « Soyons sérieux, comme souvent cela ne veut rien dire si on n’analyse pas le service rendu et à quel coût pour le citoyen. »
    C’est vrai; Mais comment vous l’analyser le service rendu ? Dans un marché libre, vous l’évaluer au prix et vous choisissez. Ici, on vous prend votre argent et on vous dit « vous plaignez pas, regardez ce qu’on vous donne ». Et le service sera d’autant dégradé que les personnes travaillant dans le public ne rende pas de comptes aux clients mais à l’Etat et sont dépendant de lui. Ce service que vous ne choisissez pas, que vous ne pouvez évaluer ni contester coûtera bien plus cher que s’il était géré par le privé puisqu’il faut payer les collecteurs d’impôts, les services des fraudes, etc…

  • Pingback: 1 fonctionnaire = 3 emplois en secteur libre - Come4News()

  • zelectron

    Légère digression en ce qui concerne les chiffres du chômage
    taux de chômage = chômeurs/population active (population inactive retraités, étudiants . . . exclus)
    déjà la 1ère erreur c’est de diviser le nombre de chômeurs par la population active ayant un emploi
    Le taux de chômage actuel réel inclut les fonctionnaires de la République Française en tant que population active ayant un emploi ainsi que les collatéraux et d’autres encore (c’est à dire ceux qui ne sont JAMAIS, mais alors JAMAIS CHÔMEURS) dans le calcul, ceci modifie en forte baisse le % de chômeurs, ce qui arrange bien les affaires du gouvernement. Le ratio « inemployés » sur « employés » du secteur libre est bien plus proche du double, c’est à dire de l’ordre de 20% en procédant à cette rectification bien plus honnête.
    nb. sous réserve de vérification approfondie.