Le 23/01/2015

De retour du djihad, il vit des allocations handicapé

Dans l'édition du « Point » du 16 janvier, un article intitulé « L'histoire funeste des trois tueurs » (pp. 43-47) brossait le portrait du « réseau des Buttes-Chaumont » dont faisaient partie les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, les auteurs des récents attentats meurtriers de « Charlie Hebdo », de Montrouge et du supermarché casher de la Porte de Vincennes à Paris. L'article mentionne le cas d'un comparse, Mohamed el-Ayouni, qui s'était rendu en Irak en juillet 2004. Dans les combats de Falloujah, il avait perdu son bras et son œil gauches. De retour en France, il avait demandé une allocation handicapé... et l'avait obtenue des services sociaux.

Djihadiste en Irak, assisté en France

Vous trouvez ce qui suit scandaleux ? Agissez avec Contribuables Associés (cliquez ici) !

Ce n’est que grâce à une allusion au détour de la deuxième page de l’article (p.44) que l’on découvre que Mohamed el-Ayouni a bénéficié d’une allocation handicapé à son retour d’Irak alors que les services sociaux ne pouvaient ignorer dans quelles circonstances il avait perdu son œil et son bras gauches :

Mohamed el-Ayouni

***

Vous pouvez télécharger l’ensemble de l’article en cliquant ici ou le feuilleter ci-dessous :

 

 

***

Une lectrice, membre de Contribuables Associés, s’est émue de cette information et en a saisi le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine. Cette dernière ne détenait certes pas ce portefeuille en juillet 2004 (à l’époque, c’était l’UMP Philippe Douste-Blazy), mais ce sont ses services qui ont attribué cette allocation handicapé. Vous pouvez lire ci-dessous la lettre de notre membre, ou la télécharger en cliquant ici (nous avons occulté son identité et son adresse pour des raisons évidentes):

Lettre Marisol Touraine Mohamed el-Ayouni

***

Si, comme cette lectrice, et comme nous-mêmes, vous trouvez choquant que les services sociaux aient pu attribuer une allocation handicapé à un terroriste qui revenait d’Irak avec des mutilations liées à la guerre qui y sévissait, merci de PARTAGER cet article par courriel, sur Facebook et sur Twitter.

Vous trouvez cela scandaleux ? Agissez avec Contribuables Associés (cliquez ici) !

***

Lire aussi : « Jihadi John » : le bourreau de l’Etat islamique a touché plus de 550 000 euros d’allocations

Publié par Rédaction le 23/01/15

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Par murex64, le 23/01/2015

Quels sont ceux ou celles qui se sont occupé de ce dossier ???

  • Par AMETH, le 23/01/2015

    TROP BON TROP CON . C EST INTOLERABLE

  • Par Reynald Coquide, le 23/01/2015

    belle pute la France moi français j en est honte………………..

    Par TheAoD, le 23/01/2015

    Et de ton orthographe par contre t’as pas honte… Pauvre France…

  • Par René Lenglin, le 23/01/2015

    Honte..

    Par Mickachu, le 23/01/2015

    Et moi sourd de naissance d’une oreille et ayant une perte de 35 % sur l’autre, je n’ais droit a rien, pas considéré comme handicapé, toute juste une reconnaissance de RQTH. C’est la France

    Par Chantal L, le 23/01/2015

    Ce ne sont pas les services sociaux qui ouvrent les droits à l’Allocation Adulte Handicapé mais la MDPH du département de résidence (Bravo Le Point !). Or, je ne suis pas sûre que l’intéressé ait jugé bon de mentionner les circonstances de son handicap dans son dossier ni qu’il avait séjourné en Irak en 2004. Par ailleurs, les MDPH ne sont pas habilitées (heureusement !) à juger des valeurs et conduites morales des demandeurs. Seule la situation de handicap sur l’emploi et la vie quotidienne prévaut. C’est peut-être choquant mais le cadre légal ne permet pas aujourd’hui de faire autrement. Faut-il y songer avec l’appui de la justice ? A ce jour, les critères de versement étudiés par la CAF sont :
    – Résider en France (domicile habituel)
    – Titre de séjour régulier
    – Plafond de ressources

    Par jpp, le 23/01/2015

    Tu na que cela a dire ??? Pauvre France ..

    Par jpp, le 23/01/2015

    donc il faut les critères !! tout de meme !! un peut choquant ??

    Par Jacques Lamblot, le 23/01/2015

    le ridicule n’a pas de limite en régime socialiste pro musulmans terroristes

    Par mabonia, le 23/01/2015

    c est clair desolant ce pays 🙂

    Par mabonia, le 23/01/2015

    pareil pfffffff

    Par mabonia, le 23/01/2015

    :p

    Par Chantal L, le 23/01/2015

    La MDPH du département de résidence selon un guide barème national qui ne prend pas en compte la moralité du demandeur mais « seulement » sa situation de handicap.

    Par abdalou, le 23/01/2015

    Pour avoir laissé un oeil en Algérie, je vais tout de suite prévenir Jean Marie qu’il peut prétendre à un petit quelque chose !

    Par Isabelle Lys, le 23/01/2015

    a vomir

    Par Charlie, le 23/01/2015

    SCANDALEUX !
    Et pourquoi pas la retraite du combattant, pendant qu’on y est !

    Par Laure, le 23/01/2015

    Lorsque nous nous moquons de l’orthographe d’une personne, il est préférable d’écrire parfaitement !

    Par Alain Faure, le 23/01/2015

    sauf que c’etait pas en algérie …

    Par augustine, le 24/01/2015

    Tu n as avec un S monsieur le donneur de leçon

  • Par So, le 24/01/2015

    Petite précision, la MDPH convoque l’intéressé et il faudra m’expliquer comment l’expert a pu ignorer la provenance de tels handicaps ? Ils ne versent pas de l’argent et ne reconnaissent pas ces handicaps sur simple courrier et sans poser de questions ….. C’est un gros dossier.

    Par So, le 24/01/2015

    Ahahah !!!! Au moins vous nous faites rire !!!!

    Par So, le 24/01/2015

    Pas vous Mabonia, les prix nobel !!! 😉

  • Par Doublet Eliane, le 24/01/2015

    et voila ou passe notre argent

    Par Dimitar Dyakov, le 24/01/2015

    oui Le Pen va vouloir lui prendre et l’autre oeil 😀

    Par Paulette Pielquin, le 24/01/2015

    Pour ma part, deux arthrodèse, une hernie discale en attente de se déclarer et fibromyalgique !
    J’ai juste droit à une carte pour passer aux caisses réservées aux handicapés dans les magasins ! Même pas la carte de parking et encore moins une reconnaissance ou des allocations !!!
    Je vais aller faire le Djihad, au moins, j’aurai peut-être droit à quelque chose …. Enfin, faudrait peut-être aussi que je change de nom …. trop français, ça ne le fait pas !

    Par paris, le 24/01/2015

    t’a que ça toi grande bouche ,qu’est ce qu ‘on s ‘en branle des fautes ou pas .;du con ,le souçis c ‘est que des pédales comme toi préfere regarder ça que d ‘oser dire que c ‘est un scandale de financer des mecs qui ensuite nous font la guerre sur notre sol..crétin dans la vraie vie les mecs comme toi je leur botte le fion ,moi je suis rentrer dans l ‘armée française en 1983 a 17 ans alors j ‘écrit avec les fautes que je veut ,pendant que t ‘avais ton cul sur les bancs moi il etait deja en afrique a sentir la poudre et la merde ,alors quand je te dit que je te botterai bien le fion croit moi ce n ‘est pas une vue de l ‘esprit des grande bouche comme la tienne j ‘en ai deja calmé a coup de targette;.Pauvre France ,qui est tu toi pour dire pauvre france pour un gars qui ecrit ce qu ‘il veut et comme il veut ..c ‘est ça la liberté non,des connard croque le pape se faisant enculer par une taupe ou le prophete de ces sacs a fouttre ..la ça ne te choque pas non plus ..juste l ‘orthographe te dérange dans ton petit cerveau étroit ..arrete de te la péter bouche de vielle.

    Par Dj GARFIELD Eplkt, le 24/01/2015

    Alors la mon amis ( si je peux me permettre ), comme je n’aurais pas dit cela en d’autre termes !!! il est vrai que je fais aussi attention a la maniere dont j’ecris sans trop faire de fautes et egalement celle des autre mais pour le coup tes remarques tombent a point nommés , j’ai fais mon service ( 93/02 10 ans apres toi 🙂 ), suis partit en bosnie et c net que la bas tu t’en bas le steack de savoir si a prend un « S » ou pas quand des en…és de faux musulmans te balancent des pruneaux a la kalach , et que toi tu es pauv’ con de casque bleu a te faire tirer dessus … Franchement t’es surement le mieux placé pour etre le plus revolté de nous tous ici present , car toi pour les dégats psychologique ( s’il en est , on est pas tous armé de la meme facon face aux ravage psycho de la guerre ), je suis pas sur que mme la ministre t’accorde le moindre denier que tu aura surement , plus que nous merité .
    Je t’adresse mon salut militaire d’un ancien du 5ieme RCS en FFA .

    Par reiller, le 24/01/2015

    Evidemment c’est choquant, mais cet homme est en France légalement, on ne va pas le laisser mourir de faim sur place: c’est à son retour qu’il fallait agir.
    Après il y a la difficulté à faire reconnaître le handicap, et obtenir les allocations. Je connais le sujet qui concerne une personne proche. Mais on ne peut pas râler sans cesse au laxisme de services sociaux, et demander que pour soi, l’accès aux aides soit facile. Pour avoir un avis il faudrait un panel de cas, et voir comment et dans quel délai, ils ont été traités.

    Par valérie, le 24/01/2015

    Mon mari à eut un cancer au poumon, une prothèse totale de hanche, a un stent suite à un infarctus avec arrêt cardiaque. Il bénéficiait de l’AAH qui est bien versé par les services sociaux jusqu’en 2012 (n’en déplaise à Chantal L. CAF et MDPH sont des services sociaux qui distribuent des allocs). En 2012, la MDPH a estimé que ce monsieur allait bien et lui a supprimé son AAH. Malheureusement, nous sommes français et mon mari continue à travailler à mi-temps pour sa santé mentale. En avril, il se fait une tri-maléollaire (tibia, malléole, péronné) et malgré 30 ans de cotisation maladie au bout de 6 mois ne gagne que 180e par mois. Alors, il faut arrêter de dire que les français sont racistes ou ceci ou cela. Les témoignages en sont la preuve, nous sommes les dindons de la farce!!!

    Par reiller, le 24/01/2015

    Je trouve aussi, qu’ils jouent un peu trop sur le terrain de l’extrême droite

    Par k, le 24/01/2015

    essayons d’avoir moins de haine que eux (les terroriste) les premiers victime du terrorisme sont les musulmans et nous français nous avons toujours pas compris que
    notre pays est fort et riche c grâce à la diversité. y’a des gens pourri dans cette diversité peut-être plus coté musulmans mais bon c comme sa.

    Par donna, le 24/01/2015

    on a toujours profites des nous…ils me font gerber…on peut pas aider toute la planete!!!

    Par lesiecledeslumieres, le 25/01/2015

    Les familles d Outreau n ont pas bénéficié d allocations elles j imagine.
    Qu est ce qu il faut pas lire… faut penser à remettre son cerveau en marche parfois.

    Par reiller, le 25/01/2015

    Nous sommes en phase. Il faut comprendre que ,comme pour être intelligent , cela demande un effort sur soi plus facile à faire par ceux qui ont bénéficié d’un minimum d’éducation .

    Par Trader33 Peter, le 25/01/2015

    Le Français est vraiment un peuple de cons. Devant autant de bètise il ne mérite que son extinction.

    Par Saxon, le 25/01/2015

    Je suis persuadée que dans votre situation ( néanmoins malheureuse…) votre nationalité n a eu absolument aucune incidence sur l attribution( où justement le refus) de cette aide…

    Par LANDREAU, le 25/01/2015

    A bon ? c’est seulement des fautes de Français qui attirent plus particulièrement ton attention que les faits relatifs à cette vermine, sachant qu’il y en a bien d’autres dans ces quartiers de voyous en France ? Faut voir certaines vidéos prises sur le direct, il n’y a pas de montage.

    Par lucky91, le 25/01/2015

    et pourquoi pas les laisser crever de faim , il y a des paysans qui n’on rien pour vivre et eux ils sont français et ont travaillé toute leur vie , il n’on assassiné personne et tout le monde s’en fout , je n’ai aucune pitié pour c’est gents la qui sont Français par profit et intérêts et ne nous aiment pas , ça c’est clair qu’ils crevent

    Par raslebol, le 26/01/2015

    Comme dirait le Général la France c’est la « chianlie « ça n’est qu’un scandale de plus que nos politiques nous affligent par leur incompétence et leur laxisme!

    Par reiller, le 26/01/2015

    Ma mère disait « on trouve toujours plus sale, plus laid, plus mauvais »; ces comparaisons ne mènent à rien, il faut résoudre les problèmes en restant humains, c’et tout. Ce que nos politiques ne veulent pas comprendre, vous êtes donc en bonne compagnie. Mais ils détruisent ainsi la société, pour s’assurer des électeurs.

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    non mais vous pouvez travailler avec une oreille sourde, faut pas déconner, l’AAH est attribué aux personnes qui ont une restriction substantielle et durable à l’emploi, ce qui n’est visiblement pas votre cas

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    cet article c’est n’importe quoi, d’une la MDPH n’est pas un service social, et de deux, elle ne prend pas en compte le pourquoi il est devenu handicapé ! c’est comme si un chauffard qui avait causé un accident mortel et qui lui s’en sortait avec « seulement » un handicap, on lui disait « non monsieur, pas le droit à l’allocation, vous vous êtes fait ça tout seul, et en plus vous avez tué » non mais sans blague, on marche sur la tête ! heureusement encore qu’on en prenne pas en compte le pourquoi du handicap ! et encore je vous dis pas le nombre d’alcoolique qui y ont le droit, vous avez l’air de vivre sur une autre planète ici

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    merci pour ce message sensé, ça fait du bien au milieu de tout cette diatribe verbale ! les gens parlent sans savoir, et c’est les 1ers à venir taper un scandale s’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent alors qu’ils n’y ont pas le droit !

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    et quand bien même il l’aurait dit, vous croyez que le médecin va lui dire non parce qu’il revient d’irak après avoir fait le djihadiste ?? faut vous le dire en quelle langue que ce « critère » ne rentre pas en ligne de compte !

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    c’est écrit parfaitement, ouvrez un dictionnaire

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    la MDPH n’est pas un service social, et ne verse pas l’AAH ! arrêtez de dire n’importe quoi ! c’est pas parce que votre mari était reconnu handicapé que vous vous y connaissez !

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    si vous avez la carte de priorité et pas la reconnaissance travailleur handicapé, c’est que vous n’en n’avez pas fait la demande tout simplement ! tout ne tombe pas tout cuit dans le bec !

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    les paysans n’ont rien ?? MDR j’ai travaillé à la DDA, et je crois que vous n’imaginez pas le nombre d’aides dont ils bénéficient ! arrêtez de prendre de exemples fallacieux qui ne font que discréditer vos arguments

    Par sojanaff, le 26/01/2015

    la preuve avec ton message

    Par anonyme, le 26/01/2015

    navré de vous décevoir mais cet article est un faux. J’ai l’édition du Point de ce jour la. l’article n’y est pas et le journal est daté du 15 janvier/2209 et non le 16 janvier/2210… encore une fois il s’agit d’une tentative grossière d’enfumage

  • Par Ninice, le 26/01/2015

    Vous me faites bien rire sojanaff, effectivement certains « grands patrons » agriculteurs avec des milliers d’hectares gérés de façon industriels touchent des subventions qui leurs permettent de beaux « extras ». Mais que faites vous des « petits paysans » qui n’ont qu’une petite exploitation ? Ceux-là ne touchent pas des millions loin de là, pour vous dire certains gagnent par leur sueur moins de 400€ par mois pour vivre !!! A bon entendeur ….

    Par ninice, le 26/01/2015

    Certes, nous pouvons être choqués par cette triste affaire, mais malgré tout ce ne sont pas les services de prestations sociales qui dictent les règles. Ces « personnes » ne font que profiter d’un système. Ce que j’entend par là c’est que pour que ce genre d’ignominie ne puisse se reproduire, il faut une fois pour toute légiférer sur ces cas très précis. Qu’est ce que « la collectivité » est en droit de refuser aux « terroristes » et « autres récidivistes » ? Ne pouvons nous pas refuser de payer des prestations sociales, quels qu’elles soient à toutes ses personnes qui ne respectent ni nos lois, ni notre république. Soyons objectifs, le « nerf de la guerre » reste l’argent, il faut taper là ou ça fait mal, le portefeuille. Je pense sincèrement que les enfants seraient mieux surveillés par les parents si ils « savaient » avec certitude que les prestations sociales sont supprimés en cas de 1ère récidive (oui pas à la 1ère erreur car malgré tout ce sont des enfants !!!), en cas d’absentéisme à l’école (chose déjà en place mais pas assez appliquée…). Vous pensez peut-être que je me suis éloigné du sujet, mais à mon avis pas du tout.

    Par claude34, le 26/01/2015

    sojanaff est un troll

    Par claude34, le 26/01/2015

    sojanaff,retourne en Syrie.

    Par citoyen, le 26/01/2015

    C est la mda qui établit les notifications d AAH et c est la Caf qui verse les allocations. ..

    Par citoyen, le 26/01/2015

    Il n est pas simple d obtenir une reconnaissance de travailleur handicapé … Toutes les maladies ne sont pas reconnues par la mda. ..et cela provoque parfois des situations absurdes et douloureuses pour les malades. .. comme s il y avait une hiérarchie dans la maladie. …

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    pardon ?? je ne suis pas un troll ! ça va pas non ! ba ça c’est la meilleure, c’est bien la 1ère fois qu’on me fait ce coup là ! alors parce que je dis la vérité je suis un troll ?? et tout ceux qui sortent des inepties là sont pas des trolls ?? tss

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    heu oui et ? qu’est ce que je viens de dire en fait ? ho c’est bizarre la même chose dis donc ! et pour votre info, tout les départements n’ont pas de mda, il y en a peu en fait, la MPDH prime

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    et pour vous clouer le bec un peu plus, j’y bosse à la MDPH donc je sais un peu de quoi je parle, merci !

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    arrêter avec votre mda, s’il a la carte de priorité et qu’il avait fait la demande de rth, il l’aurait eu ! il l’a pas eu car il n’en n’a pas fait la demande, point !

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    c’est quoi le rapport bouffon ?? et c’est moi le troll !

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    ouais salut !

    Par sojanaff, le 27/01/2015

    les gens en ont rien à foutre, ils ont trouvé un os à ronger, et ça leur suffit, la preuve, les gens préfèrent venir me dire que je suis un troll (mouarf !) alors que je dis la vérité, plutôt que de vous répondre pour vous remercier de cette info 😉

  • Par tifen, le 27/01/2015

    c est pas la question , peut on aller faire la guerre , et revenir handicaper , et que c est la france qui paie , en compare ce qui et comparable

    Par tifen, le 27/01/2015

    pour vous cette homme qui a perdu sont œil et une partie de sont bras a t il droit au soin et la bienveillance de la France , ou la prison a vie

    Par plume, le 28/01/2015

    parfaitement d’accord

    Par Chantal L, le 28/01/2015

    De plus, vous êtes bien reconnu handicapé puisque vous bénéficiez de la RQTH. Ce n’est pas juste une reconnaissance puisque cela ouvre les droits aux aides financières à l’AGEFIPH et FIPHFP pour les prothèses, interprètes… Beaucoup de sourds en emploi y ont recours et cela représente des aides très conséquentes. D’autres handicaps sont beaucoup moins aidés. Pas d’aide pour les lunettes des malvoyants par exemple !

    Par Chantal L, le 28/01/2015

    OK. Quel type de critère ? Par exemple : Etre blond, en bonne santé, pas au chômage, ne pas boire ni se droguer, aller à la messe le dimanche, avoir un casier judiciaire vierge… Les agents des MDPH vont bientôt être au chômage ! Je force le trait exprès pour vous faire comprendre que ce n’est pas si simple et que la ligne rouge peut être vite franchie. Restons vigilants, tant pis s’il y a qq abus.

    Par Chantal L, le 28/01/2015

    Bravo pour cette vérification, je n’ai même pas pensé à le faire.

  • Par gouas, le 29/01/2015

    je suis blessé depuis 1979 pensionné à 85% pour la perte d’un oeil et blessure par balle au pied droit.J’ai eu un mal fou pour obtenir mes droit et je suis encore en régulation avec l’état pour un réalignement de mon titre de pension ( j’ai perdu une partie de mon corps pour la France)

  • Par pink panter, le 31/01/2015

    D’abord, »Madame », bien que vous n’ayez point la dignité supposée du titre de par la grossièreté et de la suffisance de vos propos;ne vous présentez pas en administratif « lambda » et voulant rendre la justice que je vous soupçonne d’être. Ensuite, ne présumez pas des capacités réduites de tel ou tel handicap; Je suis moi-même « mal-entendant » et je puis vous assurer que malgré tous les appareillages et toutes les gentillesses de l’entourage, que vous ne professeriez certainement pas, tous les emplois sont douloureux, difficiles.
    Je diagnostique à travers votre texte un malaise de bien-portante.
    Permettez moi de vous conseiller un entretien chez un « Psy ».En tant que médecin, malgré l’envie que j’en aie, je m’interdis de vous mépriser, mais je vous plains!

    Par pink panter, le 31/01/2015

    Mais si ! L’est question d’instituer un Secrétariat aux Anciens Combattants du Jhad s’ils sont naturalisés « français » .Non mais, vous retardez cher ami !

    Par pink panter, le 31/01/2015

    en ce cas, le Con-« frère » est un vendu!

    Par pink panter, le 31/01/2015

    Oh, eh, pour une apostrophe absente à la frappe.Et ta propre rédaction « t’a pas » au lieu de « tu n’a pas »?
    Tu me feras cent lignes « je ferais attention en tapant sur mon clavier » Couillon prétentieux !

    Par pink panter, le 31/01/2015

    encore la syntaxe! « et c’est » les premiers. « Ce sont »! Enfin!
    « ça fait du bien »! « cela fait du bien »!
    S’il vous plaît, abstenez-vous d’écrire ou, auparavant, retournez à l’école.

    Par pink panter, le 31/01/2015

    pourquoi ce tutoiement ? « Camarade? », »Citoyen? ».Vraiment, vous n’êtes pas fréquentable.

    Par pink panter, le 31/01/2015

    « t’a pas » ou « tu n’a pas » ? Il ne s’agit pas de dictionnaire mais de syntaxe. Et puis « zut »;l j’en ai assez de donner des cours par correspondance à une annesse prétentieuse! Rideau!

    Par houbart, le 31/01/2015

    Mais aussi décoré de la légion d’honneur, il a fait acte de bravoure en tuant les nôtres, n’est ce pas, car moi handicapé à + de 80 pour cent au travail, je dois touché moins que lui, on est vraiment dans une société de n’importe quoi, Bravo Mme la Ministre

    Par Charlie, le 31/01/2015

    D’accord avec votre première assertion mais pas avec la seconde: Le pronom « ça » est tout à fait admis, à l’égal de « cela » dont il est la contraction.

    Par Charlie, le 31/01/2015

    Les contractions sont admises dans le langage courant…
    Par contre, le verbe avoir (comme tous les autres) conjugué à la seconde personne du singulier se termine par « S ».
    Donc: « t’as pas honte » est correct, alors que « tu n’a pas honte » est erroné.
    NB: Je ne fais pas payer mes cours…

    Par Ciatripa, le 01/02/2015

    Et quel rapport entre la ministre actuelle et quelqu’un revenu en 2006 d’Irak et qui, s’il touche l’AAH, doit la toucher depuis bien avant le présent gouvernement ?

    Par ciatripa, le 01/02/2015

    On écrit ânesse.

    Par Ciatripa, le 01/02/2015

    Et, qui plus est, comment aurait il pu tuer « les nôtres » en Irak alors que la France n’a pas participé à la guerre d’Irak à cette période ?

    Par Ciatripa, le 01/02/2015

    C’est sympa de pouvoir prédire une hernie discale et une fibromyalgie, surtout une hernie discale après une arthrodèse, ah non deux même, c’est pas de chance vraiment, lier ensemble des vertèbres mais pas les bonnes, vous devriez porter plainte.
    Je peux vous prêter le fauteuil électrique de mon fils le temps que vous ayez une carte de parking si vous voulez, entre Français il faut s’entraider. Mais il faudra me fournir votre arbre généalogique sur 5 générations, parce que sinon j’ai peur que vous ne soyez pas assez Français pour moi. (humour pour les mal comprenant )

    Par Valérie Ragot, le 02/02/2015

    Voilà pourquoi notre belle France en est arrivée là : au lieu de se mobiliser on se divise en se « chipotant » sur telle ou telle faute d’orthographe ou, sur les droits de chacun. Pendant ce temps nos braves politiques continuent à faire leur sauce, nos voyous à oeuvrer en toute impunité. La plupart d’entre nous tombe dans le piège de la polémique qui occupe nos cerveaux et ne fait rien avancer. Lorsque on dit aux français sortez manifester dans la rue, ce n’est pas pour les aider mais les occuper !
    A bons entendeurs, salut !

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    MDR n’importe quoi, que de babillages pour pas grand chose, quand on vient dénigrer quelque chose, faut pas venir se plaindre après des « retours du bâton »
    merci pour le conseil, je n’en tiendrai évidemment pas compte, venant de quelqu’un qui utilise des grands mots pour cacher quoi d’ailleurs hum ? « vous diagnostiquez » hé bé y’en qui doute vraiment de rien ici

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    mais bien sûr, et la marmotte…

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    attends, tu viens me prendre la tête pour des contractions ??? c (cela tss) ‘est une blague ??

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    on est sur internet, je tutoie si je veux, si t’es (tu n’es, si ça te fait plaisir) pas content tu sais ce qu’il te reste à faire, non mais !

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    MDR merci

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    prétentieuse ?? qui vient corriger les fautes de tout le monde là ?? non mais sérieux faut consulter à un moment donné parce que là ça devient grave ! par contre corriger le 1er commentaire de ce fil qui est bourré de fautes, non, mais venir me faire ch*** pour des contractions mal employées (et encore) là oui ! non mais j’hallucine

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    dixit maître capello auto-proclamé…

    Par sojanaff, le 02/02/2015

    lol bonne réponse 😉

    Par leca, le 03/02/2015

    mais les personnes qui sont handicapés en France ont un mal fou pour obtenir une indemnisation … vraiment ce gouvernement est l’ami de islam et sont les complices qui RUINE la FRANCE et les Français sans dents !!!! PAUVRE FRANCE RUINEE par le PS !!!

    Par sojanaff, le 03/02/2015

    le rapport ??

    Par Jean-marie, le 04/02/2015

    Pourquoi ne pas indiquer clairement la signification de MDPH ??
    Nul n’est censé connaitre tous ces sigles de l’administration.
    Merci .

    Par billbateau, le 04/02/2015

    Maison Départementale Personnes Handicapées (ex:C.O.T.O.R.E.P).
    ces organismes déterminent le % d’invalidité , mais ne financent en rien le Handicap ,c’est la sécurité sociale qui paie .

  • Par Jackson, le 04/02/2015

    De toutes façon je trouve qu’il y a beaucoup trop d’allocations et d’aides pour ceux qui foutent rien en France .. Il faudrait donner juste de quoi survivre, pour donner envie aux gens de se bouger pour travailler et gagner plus, pas un smic abusé + des aides de partout, des prises en charge, etc ..
    Après c’est ce que je crois

    Par sojanaff, le 05/02/2015

    ha parce que les handicapés sont des gens qui ne foutent rien maintenant ??! non mais sérieux qu’est ce qu’il ne faut pas lire ici, c’est fou !

    Par sojanaff, le 05/02/2015

    et voilà, qui est le troll alors ?? tsss gros bouffon

    Par Fanny, le 05/02/2015

    Plus précisément la branche familiale de la sécu: La CAF. et effectivement, ce critère là ne peut pas entrer en ligne de compte. Les dossiers MDPH ne sont pas assez détaillés pour permettre d’avoir connaissances des circonstances du handicap.

    Par gégé, le 06/02/2015

    Normal, tes un étranger dans ton pays . solution : vote FN et on verra bien ?

    Par Hally, le 07/02/2015

    En même temps, la france fait parti de ceux qui financent l’armement du Jihad, donc bon… :/ après, si comme j’en ai l’habitude, on analyse le truc de façon individuelle et humaine, je me mets dans la peau d’un mec français un peu paumé à qui on fait croire des trucs, qui se sent inclu dans une communauté, qui pars faire le jihad et qui revient la queue entre les pattes en se rendant compte qu’on lui a bien lavé le cerveau (parceque le mec qui pars faire le jihad, n’est pas sensé revenir, il y reste jusqu’à la mort), je me pose la question, quelle est la meilleure solution ? : Le rejeter et lui mettre des batons dans les roues, pour qu’il se conforte dans l’idée que de toute façon il n’arrivera à rien dans la vie, qu’il ne peut vraiment pas s’inclure dans la société, au risque que des laveurs de cerveau de jihadistes reviennent vers lui, qui est encore plus fragile et influençable. Où est-ce qu’on lui tend une main conciliante et pour lui prouver qu’il a eu tord de se sentir exclu ? Et lui donner envie de se rattraper et donner le meilleur de lui même ? C’est ce qu’ils font au Danemark, le taux de départ en Syrie à baisser nettement. Maintenant, je sais que les secondes chances ne sont valables pour certains que dans les films, elles ne sont belles qu’en illusion, mais si on peut se donner la chance de montrer la bonne voie aux gens paumés, qui sont malgrè ce qu’on en dise humain et doués de sensibilités (les méchants sans aucun remords n’existent que dans les films) alors peut-être que là effectivement, il y aura une chance pour une humanité plus belle. Bref, voilà. Et j’entends déjà les rageux me dire : « nan mais on pars pas faire le jihad pour revenir la queue entre les jambes, on a un cerveau, on l’utilise!! », bah qui d’entre vous n’a jamais réalisé qu’il s’était complétement planté, ou réalisé qu’ils se sont fait manipulés. C’est d’ailleurs comme ça que mes parents ont déboursé 1500 f pour une ancyclopédie universalis dont ils n’avaient pas besoin. Cette putain de manipulation qui nous fais croire n’importe quoi. Tout à une cause, tout a une solution.

    Par Martin Legros, le 08/02/2015

    toi mon pauvre t’as pas fait le djihad.

    Par sojanaff, le 09/02/2015

    tout à fait d’accord !

    Par DOMINICK, le 11/02/2015

    quand je pense que mon épouse qui est atteinte de la maladie de CHARCOT reconnut a plus de 80 pour cent qui va la tuer , et a qui on vient de supprimer l’allocation adulte handicapée (275€) et qu’un assassin fanatique tueur d’innocents a droit a 800 € d’allocation handicapé, je suis dégouté; je suis en longue maladie, je ne touche donc que des demis journée de la sécu (environ 600 €) ma femme touche une pension de moins de 700 € et nous n’avons même pas droit a l’allocation logement. c’est quoi déjà la définition du mot socialisme ????????

    Par Guest, le 18/02/2015

    Et la source de tout ça ? Elle est où ? Je ne remets en aucun cas la véracité de votre article que je viens de recevoir par mail sauf que je n’aime pas diffuser des HOAX, donc il faudra me prouver que cet article est VRAI.

    Par Yann Chb, le 18/02/2015

    ferai* sans S
    Regarde ton orthographe d’abord !

  • Par sfx231, le 28/02/2015

    moi je vote fn depuis longtemps car ayant vécu et travailler dans les pays du golf les racistes ne sont pas nous et d’autres part les juifs ne me déranges pas.

    Par sarde06, le 01/03/2015

    Sojanaff, vous prenez des médicaments pour votre diarrhée verbale? Avec votre avis sur tout et vos airs supérieurs, vous commencez vraiment à être casse burnes!

    Par Volato, le 01/03/2015

    Erreur ! La MDPH ne convoque pas forcément l’intéressé.
    Elle ne le fait que s’il y a suspicion de fraude ou si les termes indiqués par le médecin ne sont pas assez précis, ou pour préciser un taux de handicap si celui-ci est proche de 80 % (plus ou moins de 80 % change beaucoup de choses) et/ou s’il y a contestation.

    Dans la plupart des cas, la MDPH adresse un dossier médical vierge de 8 pages à l’intéressé afin qu’il le fasse remplir par son médecin traitant (qui est celui qui le connaît le mieux et qui peut dire, par exemple, si la(les) pathologie(s) est(sont) évolutive(s) ou susceptible(s) de régresser).

    Ma demi-soeur a obtenu dernièrement une reconnaissance RQTH « supérieure à 50 % et inférieure à 80 % » et elle n’a rencontré aucun expert.

    Dans certaines rubriques du dossier médical, il y a 3 colonnes (A-B-C) avec des cases à cocher. Si le médecin coche un certain nombre de cases dans la colonne C, le handicap est reconnu.
    De toute manière, les médecins sont tenus au secret médical et n’ont pas le droit d’indiquer les raisons du handicap.
    Ce qui regarde la MDPH, c’est le handicap lui-même, pas la cause…
    Un handicap peut provenir de la prise volontaire de drogue, de tabagisme, d’alcoolisme, de la pratique d’un sport à risque… ou de tentative de suicide.
    Doit-on, pour cela, refuser une reconnaissance de handicap alors que la personne l’a « sciemment » provoqué ???…
    De toute façon, le dossier en question est adressé sous pli fermé au médecin-expert de la MDPH, lequel ne fait ensuite que communiquer son avis à la Commission. Il ne fait pas état des détails, il n’en a pas le droit.

    Par Volato, le 01/03/2015

    « … en régime socialiste pro musulmans terroristes … »
    … pour une reconnaissance de handicap obtenue en 2004 !!!…
    Pouvez-vous nous dire qui était au gouvernement, en 2004 ?
    Allez, je vous aide : A l’époque, le Ministère concerné était tenu par l’UMP Philippe Douste-Blazy…
    Le ridicule n’a pas de limite pour ceux qui ont des œillères ou font semblant de ne pas voir…

    Par Volato, le 01/03/2015

    Relisez l’article…
    Cet homme a obtenu une reconnaissance de handicap (et une allocation) en 2004…
    Quel était le gouvernement de la France, en 2004 ?…
    Je vous aide : Le ministre responsable de ce secteur, à l’époque, était Monsieur Philippe Douste-Blazy (UMP).
    Maintenant, rien ne dit qu’il touche toujours la même allocation, ni même qu’il est encore en France (ou toujours vivant).
    Je n’ai lu nulle part que quelqu’un a eu de ses nouvelles récemment…
    De toute façon, il suffit qu’il se soit mis en couple pour que le montant de son allocation soit recalculé.
    Il faut arrêter de fantasmer sur une affaire vieille de plus de 10 ans que l’on ne peut même pas vérifier actuellement.

    Par Volato, le 01/03/2015

    Faux…
    Si vous allez sur le site du Point, et que vous demandez à acheter le magazine au numéro, vous obtenez bien le n° 2210 à la date du 16.01.2015 ; et il est intitulé « La Riposte Française ».
    Le numéro 2209 est celui du 10.01.2015… vu que c’est un hebdomadaire.
    Dans le sommaire du n° 2210, il y a bien une ligne qui indique : « Société – L’histoire funeste des trois tueurs ».
    De plus, si j’ai bonne mémoire, il me semble l’avoir lu dans la salle d’attente de mon médecin que j’ai consulté fin janvier 2015 et avoir survolé l’article (sur 3 pages)…
    Pour être sûre, je viens de commander un exemplaire de l’hebdomadaire n° 2210 du 16.01.2015…

    Par Volato, le 01/03/2015

    « Anonyme » se trompe…

    Cette vérification, moi, je l’ai faite…

    Si vous allez sur le site du Point, et que vous demandez à acheter le magazine au numéro, vous obtenez bien le n° 2210 à la date du 16.01.2015 ; et il est intitulé « La Riposte Française ».

    Le numéro 2209 est celui du 10.01.2015… vu que c’est un hebdomadaire.

    Dans le sommaire du n° 2210, il y a bien une ligne qui indique : « Société – L’histoire funeste des trois tueurs ».

    De plus, si j’ai bonne mémoire, il me semble l’avoir lu dans la salle d’attente de mon médecin que j’ai consulté fin janvier 2015 et avoir survolé l’article (sur 3 pages)…

    Pour être sûre, je viens de commander un exemplaire de l’hebdomadaire n° 2210 du 16.01.2015…

    Par alain, le 18/03/2015

    il faut de toute facon passer devant un toubib et la question comment est ce arriver ,??????

    Par Volato, le 19/03/2015

    La question n’est pas forcément posée par le médecin…
    Et, quand il pose cette question et obtient une réponse, celle-ci ne figure pas dans l’avis médical qu’il remplit.
    Les seules rubriques renseignées par le médecin sont d’ordre médical ; le « pourquoi » ou le « comment » ne sont pas abordés.

    D’ailleurs, la MDPH n’est pas habilitée à juger sur les causes, elle ne considère que l’état médical à la date de la demande de reconnaissance de handicap.
    Dans le cas où le handicap atteint un taux de plus de 80 % (ce qui entraîne en général le versement d’une allocation), il y a contre-visite par le médecin-expert de la MDPH…
    Mais ce médecin ne peut donner, lui aussi, qu’un avis médical : pathologie éventuelle (cancer, etc…), état du demandeur, possibilités de progrès ou risques d’aggravation, etc…

    Quand une personne n’a qu’une jambe, le médecin note « le demandeur n’a qu’une jambe »… qu’il ait sauté sur une mine, qu’il ait été victime d’un accident ou qu’il se soit coupé lui-même la jambe à la tronçonneuse n’est pas indiqué.
    Car ça n’entre pas en compte dans le calcul du taux d’invalidité.
    Par contre, si l’amputation découle d’une pathologie évolutive (diabète, fibrome…) et qu’il peut y avoir une aggravation, le médecin peut le noter pour justifier de cette aggravation probable. Pas pour justifier de la raison de l’amputation…
    Pas facile à comprendre…

    Mais ce n’est pas le rôle de la MDPH de chercher les raisons (et éventuellement de sanctionner en refusant la reconnaissance de handicap). Si handicap il y a… reconnaissance il y a.
    C’est tout…

    De toute façon, le cas dont il est question est ancien (plus de 10 ans) et personne ne sait si cet homme est toujours en France, de quoi il vit… ni même s’il est encore en vie.
    De plus, quand il est allé faire le jihad, il est allé en Irak et n’a jamais rien fait de répréhensible contre la France. Il ne s’est pas battu contre des français puisque la France n’est pas allée se battre là-bas.
    C’est exactement comme s’il était allé se baigner en Floride, dans une zone qu’il savait à risque, et qu’il ait été blessé par un requin…

    De toute façon, la MDPH ne sert qu’à constater le handicap et à donner un pourcentage d’invalidité. Ce n’est pas elle qui paie mais la branche familiale de la Sécurité Sociale (la CAF).
    Les dossiers de la MDPH ne sont pas assez détaillés ni prévus pour que les circonstances qui ont mené au handicap soit indiquées.

  • Par diane, le 20/03/2015

    Même mon père à perdue un oeil sur son lieu de travail (batiment) pour la mairie, il a rien perçu pas 1 centimes sa me dégoûte…pfff

    Par Mak Akblan, le 26/03/2015

    BJR, bien répondu pink panter, je je n’ai pas autant de sagesse & confiance en moi pour ne pas avoir envie de l’insulter gratuitement comme elle l’a fait dans son comment..! je suis moi même confronter a un retour à l’emploi ..! ce qui mets vraiment difficile, en rapport à mon handicap.. BRF, c une personne que je plainds le jour ou celà lui arriverat.. ou peut étre.., est-elle , elle même handicapé & se déteste..? je suis d’accord que l’handicap, en est un réel en france en ce qui concerne les attributions, les durées, & l’emploi..! & d’étre confrontés à des gens valides qui ne’ont pas cerveau, & inconsidérent déjà les personnes biens portantes, alors les handis..?! escusez moi , mais vous voyez bien leurs attitudes ..! seul ceux qui sont concernés peuvent parleaient vraiment de ce qui l’en est pour vivre avec çà au quotidien..! bon courage à tous ..!,
    (& mon handicap vous dits biens des choses madame.. )

    Par Mak Akblan, le 26/03/2015

    normalement, y’a une procédure bien rigoureuse, & un passage en régle avec docteur, assistante sociale, psy..!! avec questionage en bon est due forme..! ils éplûchent le dossier d A à Z, & le client…! il a du leurs dire qu’il avait perdu son bras & son oeil en allant chercher du travail.. la porte du métro lui a bouffé la gueule..? aprés c des papiers..!

    Par Mak Akblan, le 26/03/2015

    je croyai que le gouvernement punisser les personnes qui partaient faire le jihad, & quand ils revenaient ou été ramenés c’étai menottés tole, amendes, & privé de droits civiques.. de vote, ect.. pas de cmu..! rien.. ! donc pas d’allocations handicapé..!

    Par Volato, le 26/03/2015

    Le Gouvernement « puni » ACTUELLEMENT les personnes qui reviennent de l’étranger après avoir été faire le jihad.

    Là, on parle d’un homme qui est parti se battre en Irak (aux côtés des irakiens) et qui est REVENU EN 2004… soit il y a plus de 10 ans.

    Les lois dont vous parlez, et qui « punissent », n’existaient pas à l’époque et il y avait bien moins de personnes qui partaient faire le jihad.

    De plus, il n’a rien fait de criminel contre la France puisque la France n’est pas intervenue en Irak.

    Les lois n’étant pas rétroactives, il ne peut plus être puni pour son action… en admettant qu’il mérite de l’être.

    D’ailleurs, personne ne sait ce qu’il est devenu depuis 10 ans et s’il touche encore cette allocation, ni même s’il est encore vivant.

    En outre, même si on le mettait en prison, vous croyez qu’on le laisserait sans soins ?… On ne laisse pas mourir les handicapés, en prison, en France…

    Il coûterait beaucoup plus cher en prison que le montant de l’AAH (même s’il la touche au maximum, soit 800 €/mois)… puisqu’il aurait besoin d’assistance (toilette, habillage, déplacements, soins annexes, voire nouvelles opérations, etc…).

    Avec un bras et un œil en moins, il peut également travailler ou avoir trouvé une compagne … et l’allocation baisse.

    Quant à « pas de CMU »… un détenu n’en a pas besoin puisqu’il est intégralement pris en charge par le régime pénitentiaire quand il est malade.
    Au sein de chaque établissement, les soins médicaux sont assurés par une UCSA (Unité de Consultations et de Soins Ambulatoires).
    Un détachement de médecins publics hospitaliers y assurent la médecine générale, les soins dentaires, et certaines consultations spécialisées.
    Si les soins ne sont pas suffisants, le détenu est hospitalisé…
    La CMU ne peut donc intervenir que quand la personne est en liberté… et toute personne qui n’a pas de revenu y a droit, si elle est en situation régulière (français ou étranger avec Titre de Séjour).
    On peut être privé de ses « droits civiques », pas de certains droits fondamentaux (du moins en France)…

    Par Volato, le 26/03/2015

    Faux !…
    Pas besoin de voir une assistante sociale pour demander une reconnaissance de handicap, il suffit de téléphoner à la MDPH de son département et de demander à recevoir un dossier.
    Dans ce dossier, il figure un relevé médical (8 pages) qui est à faire remplir par le médecin traitant… Il n’y a pas de « case » à remplir permettant d’indiquer les causes du handicap.
    Le médecin « coche » des cases dans des colonnes en fonction du degré de handicap.
    Il peut juste dire s’il pense que l’état est évolutif ou non ; et s’il peut y avoir amélioration.
    Le demandeur retourne le dossier rempli accompagné de ce certificat médical (avec quelques justificatifs, notamment d’identité et de logement) et une commission de la MDPH détermine quel taux de handicap est applicable.
    Si le pourcentage de handicap est supérieur à 80 %, il y a contre-visite par le médecin expert de la MDPH… lequel confirme ou non le pourcentage (on ne peut avoir une allocation qu’à partir de plus de 80 % de handicap, très rarement en dessous).
    Cet expert n’est habilité qu’à juger du handicap et de l’état présent du demandeur, pas de noter le pourquoi du handicap.
    Les dossiers MDPH ne sont d’ailleurs pas assez précis pour cela et les causes n’entrent pas dans les critères.
    Même si le demandeur dit au médecin qu’il a été blessé au jihad, le médecin ne peut pas le noter et, de toute façon, ça ne servirait à rien…
    S’il y a handicap, il y a reconnaissance et évaluation du taux…
    S’il n’y a pas handicap, il n’y a pas reconnaissance. Point.
    Ensuite, pour le paiement d’une éventuelle allocation, ce n’est pas la MDPH qui est concernée… mais la Sécurité Sociale (Branche Famille : CAF).
    Si le taux de handicap détermine l’allocation de base, de nombreux critères entrent en compte, comme les autres ressources, si le demandeur vit seul ou en famille, s’il peut travailler, etc.
    Chaque administration est cloisonnée et ce n’est pas la MDPH qui décidera du versement ou non d’une allocation.

    Par Mak Akblan, le 28/03/2015

    Qu’est ce que tu raménes ta science, j’ai écris : quand tu passes en comission , tu as la présence d’un psy, d’un toubib, & d’une A.S..!  » OK t’apprends à lire, même si j’fé d fautes tou les 3mots..! MOMO..! t’imprimes;;t’imprimes, ou tu par dans ton délir avec oeilléres latérales..? c bon on a tous captés, d toutes façons le probléme c que d gens dangeureux profitent du systéme français alors qu’on est dans la merde la plus profonde on lacje du fric a d gens qui ne le méritent pas..! voilà le vrai probléme..!

    Par do, le 01/04/2015

    et moi qui suit au tribunal pour l’obtention de mon invalidité moteur depuis 30 mois approuvé par des experts et des professeurs alors juste dégouté d’être française

    Par Volato, le 01/04/2015

    « … y’a une procédure bien rigoureuse, & un passage en régle avec docteur, assistante sociale, psy..!! avec questionage en bon est due forme..! ils éplûchent le dossier d A à Z, … »
    Et où parlez vous de « commission » ?…

    Par rizzato, le 06/05/2015

    dites-moi Mme la ministre au sujet d’une allocation d’handicapé qui circule sur le web
    dites-moi Mme la ministre que cela est de l’intox
    dites-moi Mme la ministre que cela sont de purs mensonge
    dites-moi Mme la ministre que votre ministère est irréprochable dites-moi Mme la ministre que je rêve à ce sujet
    dite-moi Mme la ministre que les journaux de la presse écrite font de l’intox
    dites-moi Mme la ministre que les Français se trompe à ce sujet
    dite-moi Mme la ministre que ce Mr Mohamed el-Ayoumi n’a pas obtenu cette allocation d’handucapé en faisant le djihad
    dites-moi Mme la ministre que seul les accidentés du travail et de la route voir aussi maladie reconnue peuvent prétendre à une pention en cas d’handicap
    dites-moi Mme la ministre tous ceux qui on combattu pour la Nation Française on t-ils obtenu une pention il est vrai qu’il n’en reste plus beaucoup hélas
    dites-moi Mme la ministre que votre ministère de droite comme de gauche on pu prendre une telle décision d’octoyer cette allocation d’handicapé à ce Mr djihdiste
    dites-moi Mme la ministre d’attribuer des allocations. alors qu’il y à tant de contribuables qui souffre à longueur d’année
    dites-moi Mme la ministre pourquoi avons-nous tant de mal à franchir le premier échelon de notre échelle Nationnale dans la justice sociale
    dites-moi Mme la ministre que je ne suis pas sur une autre Planèt
    dites-moi Mme la Ministre Marisol Touraine. . . de Grâce dites-nous. . . ! ! ! . Cordialement

    Par sansdeco, le 28/06/2015

    Désolant est un doux euphémisme, je dirais inconséquent pour ne pas dire plus…

  • Par claudine, le 18/07/2015

    oui là est la question pour le moment

    Par Gaz, le 16/08/2015

    Demandons à changer de nationalité. Devenez « Arabe », vous aurez enfin des droits, les vôtres !

    Par cow, le 01/11/2015

    +1

    Par martin, le 20/11/2015

    déjà c’est « t’as pas » ou « tu n’as pas »… bande de crétin. En tout cas il n’est pas si grave de faire une petite faute de temps en temps. Mais ce qui est grave c’est: d’ecri com sa, com un golmon de trèse an qui ecri en langaje essémèsse.

    Par CarlosBenzo Martel, le 18/07/2016

    SCANDALEUX !! Refus de pension d’invalidité aux handicapés pendant qu’on dépense des fortunes pour les ‘migrants’ !!
    https://justpaste.it/svbf

    Par CarlosBenzo Martel, le 18/07/2016

    Les MDPH de chaque département agissent de manières différentes… Certaines ne convoquent même pas les personnes concernées.

    Par CarlosBenzo Martel, le 18/07/2016

    Les MDPH de chaque département agissent de manière différentes… Certaines ne convoquent même pas les personnes concernées. Pas de docteur, de psy, d’assistante sociale, etc.. RIEN ! QUE DALLE !!!

    Par jeseph marin, le 31/07/2016

    Alors il faut changer le cadre legal.
    On les paie(tres cher) pourquoi nos incapables de deputés ou ministres ??

    Par jeseph marin, le 31/07/2016

    Ceux qui ont des oeilleres sont ceux qui votent pour l’UMPS ,et viennent pleurnicher apres

    Par Claude, le 04/08/2016

    Vous apportez la preuve de ce que dit sojanaff ; vous êtes « mal-entendant » et cela ne vous a pas empêché d’être médecin. Je me doute bien que, médecin, vous n’avez pas demandé à bénéficier de l’AAH ou qu’en tout cas, vous ne l’avez pas obtenu.

    Par michel, le 05/08/2016

    Je pense que certains me trouvent extrémiste, ils on peut être raison, mais pendant que des combattants djiadiste demandent et touchent les allocations adulte handicapé je me bat pour que l’argent que j’ai mis de coté pour mon fils (argent pour le quel j’ai travaillé avec mon epouse, pour le qu’il j’ai déjà payé taxes et impôts) ne lui soit pas volé par l’état qui veux récupéré cet argent

    Par michel, le 05/08/2016

    Je pense que certains me trouvent extrémiste, ils on peut être raison, mais pendant que des combattants djiadiste demandent et touchent les allocations adulte handicapé je me bat pour que l’argent que j’ai mis de coté pour mon fils (argent pour le quel j’ai travaillé avec mon épouse, pour le quel j’ai déjà payé taxes et impôts) ne lui soit pas volé par l’état qui veux récupéré cet argent

    Par michel, le 05/08/2016

    Je pense que certains me trouvent extrémiste, ils on peut être raison, mais pendant que des combattants djiadiste demandent et touchent les allocations adulte handicapé je me bat pour que l’argent que j’ai mis de coté pour mon fils (argent pour le quel j’ai travaillé avec mon épouse, pour le quel j’ai déjà payé taxes et impôts) ne lui soit pas volé par l’état qui veux récupéré cet argent de son compte épargne handicap

    Par lamettrie, le 21/11/2016

    Mais on peut aussi économiser. Il paraît que les musulmans donnent un euro pour rapatrier leurs défunts au pays. J’ai eu l’idée de demander un euro pour rapatrier les musulmans vivants vers leurs pays. Je ne
    sais plus quoi faire des dons qui affluent !

    Par Jice60, le 28/12/2016

    Oui, ça fait vraiment chier des trochons comme Le Point !
    Aucune info sur ce type: déradicalisé ? Repenti ?

    Par faissalchekkaba, le 01/01/2017

    Moi même je suis reconnu travailleur handicapé par la mdph et travaille en esat et touche une aah réduite puisque je travaille en esat ainsi qu’une apl et une prime d’activités suite aux séquelles d’encephalite rougeoleuse stabilisé par les médicaments

    Par faissalchekkaba, le 01/01/2017

    Et je trouve pas ça normal non plus qu’on doit aide les terroristes djihadistes financièrement franchement j’ai honte pour la france

    Par faissal chekkaba, le 01/01/2017

    Moi je suis reconnu travailleur handicapé par la mdph et travaille en esat et touche en plus de mon salaire des aides financières et suis à 80% d’incapacité de travailler en milieu ordinaire.

    Par faissalchekkaba, le 02/01/2017

    Je trouve cela intolérable et surtout inadmissible que des djihad/terroristes touche les allocations adulte handicapé en france franchement du n’importe quoi et j’ai honte d’être français et de mes origines pauvre france

    Par faissalchekkaba, le 02/01/2017

    Et surtout j’ai honte d’être en situation de handicap surtout car je souffre de séquelles d’encephalite rougeoleuse de 1976 avec risque de crises d’épilepsie aussi

    Par lipki, le 02/01/2017

    Un handicapé qui reçoit une allocation handicapé au pays des droits de l’homme !!
    Mais c’est dingues ?
    Ils on oubliés de vérifier si il était bien devenue handicapé dans une guerre laïque ou au minimum chrétiennes, vraiment qu’elle indignité !
    C’est incroyable, je tombe des nues, vous avez gâchez ma journée, avec votre news très (trop) pertinentes.

  • Par szwed, le 09/11/2017

    hors de question que des femmes de djiadistes reviennent en france , ils sont mort au combat en tuant les notres et nous devont les acceuillir? n importe quoi profiter egalement du systeme ;je suis outrée;que l on nous fasse voter et vous verez qu elles resteront chez elles, a moins d etre con pour voter le contraire , ce serait suicidaire ,

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.