Le 07/01/2015

Paris : 1 300 000 euros pour l’Institut des Cultures d’Islam

Cet institut, officiellement à vocation culturelle, comprend néanmoins un lieu de culte. Cela pose la question de la séparation des Églises et de l'État aux termes de la loi de 1905, qui dispose que l'État ne finance aucun culte.

Ci-dessous, l’extrait de la décision du Conseil du XVIIIe arrondissement de Paris, qui porte donc la subvention à 1 300 000 euros :

Institut des Cultures d'Islam

 

À lire, cet article du Figaro qui révèle qu’« au total, les pouvoirs publics contribueraient ainsi à 30 % du financement des lieux de culte, selon une estimation du ministère de l’Intérieur. »

Publié par Rédaction le 7/01/15

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Par Maurice, le 08/01/2015

1 300 000 € ?
Des municipalités préfèrent faire détruire des églises plutôt que de les rénover et là, une subvention importante est donnée pour la culture musulmane ?
Qui peut nous dire sans rire que ce n’est pas favoriser cette culture à la place de la nôtre judéo-chrétienne ?

Houari Boumediène avait raison en 1974 à la tribune de L’ONU, ils viennent, mais pas en touristes !

  • Par Gree, le 29/04/2015

    diffamatoire, renseignez-vous un peu…
    Enfin plus que diffamatoire, cet article-torchon nourrit bien l’islamophobie….) et pourtant celui qui écrit ceci est un fervent laïc, apostat même
    non seulement les activités cultuelles et les autres (culturelles, scientifiques, etc.) sont bien séparées mais la partie artistique est plus que modérée vis-à-vis de l’islam, interroge la guerre, le voile, etc… et donc au contraire, ce genre d’endroit évite que l’obscurantisme religieux se développe. J’y ai visité de belles expos. Bref, renseignez-vous !

    Par Draf, le 16/04/2016

    C’est bien en développant l’islam chez nous qu’on attise l’islamophobie !
    Les musulmans refuse de s’intégrer et se ghettoïsent par choix. Déjà leur façon de s’habiller (femmes et hommes) et un signe cleur qu’ils ne veulent pas adopter la culture française. Vous arrières enfants risquent de devoir faire le ramadan ! C’est ça que vous voulez. Solution rapide: aller vivre au Maroc.

    Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.