Le 23/07/2015

Métro, train, avion… René Dosière publie les dépenses des députés en 2014

C'est un "bonus" offert par René Dosière et riche en informations. Ce député socialiste, spécialiste des finances publiques et du train de vie des représentants de l'Etat, publie ce 22 juillet un billet de blog dans lequel il détaille l'utilisation de ses propres frais parlementaires en 2014 (l'indemnité représentative de frais de mandat, ou IRFM, d'un montant de 5.770 euros bruts mensuels). Mais, comme l'annonce le Canard enchaîné de ce jour, René Dosière ajoute également en toute fin de billet un paragraphe consacré aux "autres dépenses prises en charges par l'Assemblée", en matière de transport ou de dépenses téléphoniques.

Source : Le Lab

Metro-train-avion-Rene-Dosiere-publie-les-depenses-des-deputes-en-2014

On y apprend à cette occasion qu’en 2014, l’Assemblée nationale a consacré dans son budget pour ses 577 députés :

1,5 million d’euros pour les déplacements en train ;

255.000 euros pour les déplacements en métro ;

1,1 million d’euros pour les déplacements en taxi (sachant que les dépenses sont plafonnées à 2.750 euros par an et par député, ce montant aurait donc pu légalement atteindre 1.6 million d’euros.) ;

3,9 millions pour les déplacements en avion (pour des déplacements de Paris jusqu’à la circonscription du député et inversement. Les voyages pour les députés de l’étranger ou d’Outre-mer représentent évidemment une forte part de ce budget) ;

2,6 millions d’euros de frais de téléphone (sachant que ces dépenses sont plafonnées à 4.200 euros par an et par député métropolitain).

René Dosière termine son billet de blog en justifiant cet exercice de transparence :

Tels sont les éléments d’information que je tenais à fournir dans le cadre d’une transparence sur l’usage des fonds publics qui ne doit pas être confondue avec le voyeurisme. (…) Mais ce faisant, je me conforme au code de déontologie des députés, adopté le 6 avril 2011 par le bureau, l’article 4 précise ‘les députés doivent rendre compte de leurs décisions et de leurs actions aux citoyens qu’ils représentent. A cette fin les députés doivent agir de manière transparente dans l’exercice de leur mandat‘.

Publié par Rédaction le 23/07/15

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Par Robert Liliane Reinbold, le 25/07/2015

je commencerais par supprimer la moitie des députés qui s’encraissent à nos dépends. c’est scandaleux!!!!!!!!!!!!!!!!

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.