Le 22/12/2015

Saint-Denis : une augmentation de 2520 euros pour l’élue communiste

Didier Paillard, le maire de Saint-Denis (93), et deux de ses adjoints, Florence Haye et Bally Bagayoko, se sont voté une augmentation considérable de leurs salaires.

Didier Paillard, le maire communiste de Saint-Denis (93), et deux de ses adjoints, Florence Haye et Bally Bagayoko, se sont voté une augmentation considérable de leurs salaires.

Source : Le Parisien

Le maire de Saint-Denis et deux adjoints ont obtenu, lors du conseil municipal du 17 décembre 2015, une importante augmentation de leurs indemnités.

florence hayeAinsi, Florence Haye, 1re adjointe PC, passe de 1957 euros à 4 477 euros brut (+ 2520 euros!) par mois soit une hausse de 128 %, Bally Bagayoko, adjoint PC au sport, augmente son plafond de 1 577 € à 3 183 euros brut par mois, soit une hausse de 102 % et Didier Paillard, le maire PC de la commune, lui, « se contente » d’une hausse de 16 % passant de 4 574 € à 5 295 euros brut par mois. L’opposition est montée au créneau en évoquant une faute morale. Les intéressés, eux, assurent être dans un cadre parfaitement légal.

Si les deux adjoints ont obtenu cette augmentation, c’est pour compenser la perte de leur mandat de conseillers départementaux en mars 2015. Et de l’indemnité qui va avec. « Lorsque nous avons été élus aux élections municipales, en mars 2014, nous avons décidé, avec Bally Bagayoko, de ne toucher qu’une partie de notre indemnité d’adjoint car nous avions celle du conseil départemental. Mais nous n’étions pas obligés de le faire, justifie Florence Haye. Aujourd’hui, on ne fait que rétablir la situation. D’autant qu’il s’agit, pour moi, de mon unique activité. »

Dans un communiqué, Didier Paillard, le maire, souligne que l’augmentation de son indemnité correspond à ce qu’il a perdu en tant que vice-président de Plaine Commune depuis la création de Paris Métropole.

Publié par Observateur le 22/12/15

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: ,

Par reiller, le 22/12/2015

je conseille à mes petits enfants de faire de la politique plutôt que des études: ça paye mieux quelque soit le maquillage idéologique choisi.

Par Dydier, le 23/12/2015

Et ça se dit communiste! Georges Marchais doit se retourner dans sa tombe 🙁
C’est beau l’austérité vu par les communistes de Saint-Denis

Par LANDREAU, le 23/12/2015

Ben alors, des augmentations pareilles dans le privé, faut pas rêver. Ces gens là dégoûtent au plus haut point. Dans un avenir proche, il sera inutile de préparer des élections, les Français n’y participeront plus, car en fait le principal intérêt il est pour le candidat, le cumul de mandats pour le fric à la pelle et pour l’électeur des promesses bidon à la pelle aussi.

Par LANDREAU, le 23/12/2015

Le PC : 4% ! A l’époque de Marchais le PC par son nombre d’adhérent était le principal adversaire des socialistes. La dessus est arrivé le Général De Gaulle qui avec des Officiers, Sous/Officiers et anciens Paras, d’active et de réserve, une organisation souterraine et combien très active, j’en faisais partie, avait pour mission de neutraliser totalement ce parti…à ce jour, mission accomplie.
La grande muette ne reste pas ainsi lorsque la France se trouve en grande difficulté déstabilisée par la politique…Qu’on se le dise.

Par reiller, le 26/12/2015

« Mission accomplie » c’est vite dit vous n’avez pas brûlé les textes ni dissout les organisations: on patauge maintenant dans un marais idéologique où les crocodiles collectivistes ne pensent qu’à perdurer, sans avoir l’intelligence collective du PC chinois.

Par Doisy, le 28/12/2015

Bonjour je suis stupéfait dégoûter, sans aucun gêne tranquillement voté en catimini,
fini je ne voterai plus pour c’est pourris et j’attends fermement qui passe chez moi

Par Doisy, le 28/12/2015

Ah j’allais juste oublier de vous souhaiter un joyeux Noel.. Messieurs les Elus

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.