Le 26/01/2016

Montpellier : 10 millions d’euros pour une trentaine d’emplois-fantômes

Trente "emplois fantômes" ont été dénoncés début janvier par la nouvelle majorité pour un préjudice estimé à dix millions d'euros. Si aucune décision n'a été prise  sur la suite à donner à cette affaire, les syndicats s'étonnent et regrettent de ne pas avoir été informés.

Source : BFM TV

Ghostbusters

Près de deux ans après sa prise de fonctions à la mairie de Montpellier, le maire Philippe Saurel a lancé un pavé dans la mare alors qu’il souhaite fusionner une part des services de la ville et de Montpellier Méditerranée Métropole, qui regroupe 31 communes. « Quand je découvre que des employés perçoivent un salaire et que personne ne les a jamais vus ni entendus et qu’ils n’ont jamais pointé, je m’interroge », a-t-il lancé mi-janvier devant une assistance surprise, rapporte Midi Libre.

Publié par Rédaction le 26/01/16

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Par reiller, le 27/01/2016

Rien de nouveau….

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.