Le 22/01/2016

Un milliard d’euros pour la Tunisie

Les contribuables français vont devoir payer 200 millions d'euros par an sur 5 ans pour « aider les régions défavorisées de Tunisie et la jeunesse tunisienne, en mettant l'accent sur l'emploi » alors que le chômage bat des records en France, notamment chez les jeunes et dans les anciennes régions industrielles.

Source : LeFigaro.fr

club-med-djerba-tunisie

Club Med de Djerba,

François Hollande a annoncé aujourd’hui que « la France [lire : les contribuables français] mettrait en oeuvre un plan de soutien à la Tunisie d’un milliard d’euros sur les cinq prochaines années », alors que le pays est en proie à des troubles sociaux [et pas la France ?], a indiqué l’Elysée dans un communiqué.

« Un des axes majeurs de ce plan vise à aider les régions défavorisées de Tunisie et la jeunesse tunisienne, en mettant l’accent sur l’emploi » [et ce alors que le chômage bat des records en France, notamment chez les jeunes et dans les anciennes régions industrielles], a spécifié la présidence française à l’issue d’un déjeuner à Paris entre le président français et le premier ministre tunisien Habib Essid.

Publié par Rédaction le 22/01/16

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Par reiller, le 23/01/2016

Tout ce que je demande est que cet argent ne soit pas versé aux dirigeants, mais directement aux organisations qui ont besoin d’aide. Dans le cas contraire on ne fait que nourrir la corruption et engraisser les dirigeants (le déficit public a des effets du même type, et c’est avec du déficit que nous allons payer…)

Par Dan, le 23/01/2016

Vivement 2017 ! Qu’il se casse et qu’on annule toutes ses inepties

Par reiller, le 24/01/2016

Si j’en juge au travers de tous les livres publiés par certains de ses successeurs potentiels, vous serez déçu: ils sont plus vides que l’espace interstellaire.
Mais, à mon avis, il n’est pas totalement inepte d’éviter que ce pays ne sombre dans la violence.

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.