Le 18/02/2016

La dolce vita du Centre national de la fonction publique territoriale

La Cour des comptes a récemment épinglé le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) dans son rapport annuel.

Sur « Acteurs publics » (édition abonnés) : La Cour des comptes étrille une nouvelle fois le CNFPT

***

Plafond de défraiement de nuitée d’hôtel à 300 euros pour les dirigeants et administrateurs, frais de déplacement qui représentent plus du quart du budget de certaines antennes régionales, logements de fonction illégaux, frais de restauration s’ajoutant aux tickets-restaurant… c’est la belle vie au !

Ci-dessous, un article paru dans le Canard Enchaîné du 17 février :

CNFPT

Publié par Rédaction le 18/02/16

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

Par reiller, le 18/02/2016

La cour serait bien inspirée de se demander comment tout ceci est possible; autrement dit qui contrôle ce bidule, et avec quels pouvoirs.
C’est en France ,une question obscène; et ce n’est pas à l’ENA que l’on risque d’apprendre à se la poser.
Et la remarque vaut pour le canard!

Par reiller, le 20/02/2016

Vu la fiche CNFPT.
Ce bidule reçoit 1% de la masse salariale des administrations territoriales, et en dispose à sa guise!! ( Il grossit donc au fur et à mesure que les effectifs locaux enflent)
Ce ne sont pas les utilisateurs locaux qui fixent cette redevance, mais la loi. Sur quels critères??
La fiche ne mentionne aucune boucle type assurance qualité pour s’assurer de la satisfaction des utilisateurs. La seule fonction que j’ai comprise est « il héberge les cadres A+ sans emploi, et peut leur confier des missions »!!
Il y a un Conseil d’Administration avec représentation de tous les syndicats….

Conclusion:On peut supprimer et gagner 1% de masse salariale; et puis cela évitera à la cour de s’énerver pour rien: ce machin ne peut que dériver. Et je pense que les députés qui ont voté pour ce truc ,l’ont fait les yeux fermés. Sont ils élus pour cela?

Par FPT, le 11/03/2016

ils

Par FPT, le 11/03/2016

Ils m’ont remboursé un trajet 150 € alors qu’il m’en a coûté 80. Je ne pense pas qu’ils aient vraiment la valeur de l’argent au CNFPT. Et puis leurs formations sont des présentations bidons qui ne servent à rien. Elles sont juste un prétexte pour retrouver des collègues et se mettre une mine tous les soirs. En tout cas, à Dunkerque, c’est comme ça et je sais de quoi je parle…

Par reiller, le 14/03/2016

Ce que vous dites est très vraisemblable au vu de l’organisation du bidule.

Par Jeanmarc Keraven, le 30/05/2017

Les Sdis constituent une part non négligeable de la fonction publique territoriale. Dans ce cadre, un professionnel de la sécurité dont le loyer d’habitation est pris en charge peut constituer une SCI dont il est gérant au sein de laquelle il se créé un patrimoine assis sur le remboursement de prêts par le biais d’un loyer fictif faisant l’objet de la prise en charge. Il lui suffit de se placer au maximum du plafond autorisé par sa collectivité, il amortit son investissement et bénéficie de la prise en charge des fluides. Ça n’est pas une fiction, seulement un modèle réduit de la présente affaire Ferrand appliqué à un nombre certainement important de personnes soit autant d’abus de biens sociaux.

Par Pierre LEGRAND, le 03/09/2018

LE PIRE ENNEMI (PACIFIQUE) DE LA FRANCE

Celui qui la brime, l’opprime, la martyrise, l’oppresse, la contrôle, lui impose continuellement ses règlementations, ses normes aberrantes, qui pense résoudre les problèmes que par des lois, règlements, des textes souvent incompréhensibles, ou des taxes, des tracasseries et par là décourage et incite à ne plus entreprendre voir à quitter le pays.
Celui qui la ruine depuis 30 ans et c’en est devenu du raket
Celui dont sont issus une bonne partie de nos dirigeants politiques (les seuls qui peuvent quitter leur poste, éventuellement en garder les privilèges, et y retouner en cas d’échec électoral ) Tout ce monde qui vit hors sol et dont beaucoup sont incompétents et incapables (diplôme n’est pas forcément compétence)
Celui qui interdit tout, sauf ce qu’il a oublié, et se dépèche de le faire quand l’idée lui en vient.
Celui qui a fait de la France une véritable dictature dont on dirait que le but principal est de toujours plus «  emmerder les Français  »
Celui qui a toujours une attitude répressive même envers ceux qui ne comprennent pas, au lieu d’essayer d’abord de les comprendre et d’aider: le gendarme, les contrôles avant tout, et la répression à outrance. Et de plus en plus de Français ne comprennent plus tellement il y a de complications nouvelles.
Répression, répression, répression, au point d’en devenir une persécution, un racket par tous les moyen possibles et pour tout.
Celui qui a mis le peuple Français à SON service, alors qu’il devrait LE servir
Celui qui nous submerge de bureaucratie, qui bat les records de bétise, de «connerie » d’incurie, et naturalise des gens fichés S
Celui qui tracassera le Français de souche, mais beaucoup moins celui qui n’est pas vraiment de souche et aura fait bien pire
Celui qui fait ce qu’il veut en faisant parfois semblant d’obéir aux gouvernants quand les ministre sont très volontaires ! (fait notoire, confirmé par la TV)! qui se contrefiche du gouvernement  !
Celui qui n’a aucune vision d’avenir, ou uniquement dans son sens à lui  : vers le prestige  .  Résultat entre autres  :plus de fret ferroviaire, mais un beau TGV  ;voies et routes mal ou pas entretenues etc.
Celui qui manque totalement du moindre bon sens le plus élémentaire dans la gestion de la France, qui se contrefout de la démocratie.
Celui qui gaspille allègrement l’argent public sans jamais se corriger ni se remettre en question malgré les avertissements depuis des années (Cour des comptes et autres )
Celui qui ne connaît rien à la vie économique, et veut la diriger, qui la paralyse, écrase de charges et d’obligations les entreprises, écrase d’impôts les Français à cause de sa pagaille, de son incompétence, sa gabegie, sa mauvaise gestion et qui ne fait rien pour se corriger ni se réformer, mais taxe toujours plus.
Celui qui paralyse les productifs par la paperasse administrative inutile, mais qui mobilise toujours plus de personnel dans des occupations stériles
Celui qui épuise la vie économique par ses règlementations inutiles ou imbéciles, ses contrôles et ses complications ahurissantes et souvent incompréhensbles et dont il est incapable de mesurer les conséquences.
Grâce à cet ennemi, et à sa veulerie, la France dégringole à tous les niveaux: scolaire, médical (manque de médecins programmé il y a 20 ans: numérus clausus) industriel (lois sociales , 35 h, normes ahurissantes etc…), économique, vie sociale (quartiers interdits aux services de l’Etat) etc…. etc … la pleine déliquescence !!
Celui qui fait fuir tous ceux, intellectuels ou riches, qui pourraient créer de la richesse dans ce pays et vont le faire ailleurs  . !
Celui qui en arrive même à taxer ses propres taxes, un comble ! (cela devrait être interdit par la Constitution )
Grâce à lui, le pays perd sa compétitivité, sa compétence, son prestige (s’il en reste)
et devient invivable (j’ai ressenti plus de liberté en 2013, en Chine, chez l’habitant, confirmé par d’autres français y ayant vécu plus que moi, témoignage similaire au sujet de l’Allemagne)
Nos Enarques ont un talent remarquable pour ruiner les entreprises quant il leur arrive d’en diriger une. Aucune entreprise ne pourrait survivre si elle était dirigée et gèrée comme la France
Personne n’en parle, mais c’est le plus gros problème de la France !!!!!
Cet ennemi, c’est l’Administration Française, sa caste de hauts fonctionnaires, le pire ennemi, le cancer de la France
Faudra-t-il refaire 1789 pour obtenir un réel changement  ???
Y a-t-il un autre moyen ???
Il faut absolument revoir tous les fonctionnements de TOUTE l’Administration Française, diminuer ses prérogatives, la mettre au SERVICE de la FRANCE
Revoir le fonctionnement des forteresses comme Bercy et les prébendes que s’accordent les hauts fonctionnaires
Et revoir par des gens de BON SENS toutes les lois et règlementations inutiles, imbéciles, paralysantes etc …
Ne ferait-on pas des économies en aidant les Français à être plus efficaces plutôt que de réprimer de façon démesurée, en ayant des actions intelligentes au lieu de cette stupidité répréhensive chronique et démentielle qui frise la persécution  !
Plusieurs livres sortent actuellement, ainsi que des articles de presse sur les avantages que s’octroie cette caste de hauts fonctionnaires à nos dépens  !!!
sur des emplois au noir par le ministère de la Justice depuis des années  !!!!
il leur suffit d’augmenter des taxes ou des impôts et ils se payent mieux que le Président ou les ministres

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *