Le 04/05/2018

Nos impôts financent les obsèques des parlementaires !

Les règlements de l'Assemblée nationale et du Sénat prévoient «une allocation funéraire» pour les parlementaires qui décéderaient pendant leur mandat mais aussi pour ceux qui ne sont plus en exercice, leur conjoint et les enfants encore à charge.

Cette allocation funéraire destinée aux députés, aux anciens députés et leur famille est passée en mars dernier de 18 255 euros maximum à un forfait de 2 350 euros sous réserve de justificatifs. Un montant calqué sur l’indemnité funéraire versée au Parlement européen.

Encore récemment, lorsqu’un ancien député décédait, son conjoint pouvait toucher jusqu’à trois mois de pension pour financer les frais d’obsèques. Par ailleurs, lorsque c’était le conjoint qui venait à décéder, ses ayants droit touchaient l’équivalent d’un mois de pension.

En 2017, 573 412 euros d’« allocations pour frais funéraires » ont été versés à l’Assemblée nationale, soit en moyenne 8 200 euros par disparu.

Pour faire des économies, le bureau de l’Assemblée nationale a donc réduit l’allocation funéraire. En revanche, l’Assemblée ne touche pas au «capital décès», cette somme versée au conjoint lorsque l’élu décède au cours de son mandat, qui correspond à une année d’indemnités environ.

Rien ne bouge par contre du côté du Sénat, où les frais funéraires se sont élevés à 967 000 euros en 2016 pour 53 funérailles, soit 18 245 euros par élu. Une somme bien plus élevée que celle accordée aux députés.

Pour Contribuables Associés, il ne fallait pas diminuer cette allocation funéraire, mais la supprimer intégralement !

Cit-gît l’argent de vos impôts…

Publié par Rédaction le 4/05/18

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: ,

  • Par GARINEAUD, le 05/05/2018

    c est une honte leur salaire est emplement nessessaire pour financer leur enterrement 17000 E pour un enterrement a ce tarif là a la fin de l enterrement il m en reste assé pour tirer un feu d artifice !!!!!alors comment pouvons payer les notres quand on pense que toucher 1200 E par mois est déjas excessif !!! comment peut on laissé faire de telles injustices: est pour eux c est tout a fait NORMAL §§§§ JE PENSE QU IL FAUDRAIT REFAIRE UNE REVOLUTION ET MONTER UN ÉCHAFAUD SUR LA PLACE PUBLIQUE POUR FAIRE DES EXEMPLES §§§§§

    Par UBEDA, le 24/05/2018

    J’ai écrit au président de la république à ce sujet en luis suggérant d’utiliser les sommes allouées pour les élus et leurs proches pour les personnes âgées plutôt que de ponctionner une fois encore les salariés mais pour la 3ème fois, je n’ai aucune réponse à mes mails. Quand je pense qu’on nous parle sans cesse de la « qualité » dans la fonction publique ! il est temps que le gouvernement s’y mette. Et les journalistes à la télé nous disent qu’il répond à tous les courriers ! Je sais que ce n’est pas lui qui répond mais tout de même il y a un service pour cela non ? Quel mépris.

    Par Marin, le 24/05/2018

    Ces pratiques sont tout simplement scandaleuses; Les élus auraient droits à des avantages particuliers !
    Incroyable ! il est temps de réduire le nombre d’élus, prévu dans la prochaine réforme constitutionnelle, Mais il faudrait aussi s’attquaer à ces avantages indus. C’est ainsi que les élus démolissent la crédibilité de la Démocratie et developpent le rejet des politiques par les citoyens. ASSEZ !.

    Par gérard-bot, le 24/05/2018

    Après les primes de chauffage allouées à nos chers députés, je découvre avec un nouvel avantage accordé, ainsi que des prêts à taux zéro pour tous ces élus qui sont assez peu présents tant à l’Assemblée Nationale que sur leur terrain.
    Le Président de l’Assemblée Nationale comme le Président du Sénat doivent faire cesser ces avantages qui ne tiennent pas à leur fonction d’élu.
    Il est grand temps de mettre fin à ces privilèges dignes d’un autre temps.

    Par Jean-Jacques Brossois, le 25/05/2018

    Bonjour,
    Salaire, IRFM, et pension de retraite plus que généreuse ne suffisent plus à nos parlementaires il faut en plus que le contribuable finance leurs obsèques !
    Toute leur vie jusqu’à leur mort ces parlementaire vont ruiner le pays !
    Mobilisons-nous pour que cela cesse rapidement !

    Par CLAIRET, le 25/05/2018

    Des CREVARDS qui vivent sur le dos des FRANCAIS
    Et en glande pas une
    Car ils ne pensent qu’a leurs gueules et à celle de leurs famille et amis proches

    Par denis, le 26/05/2018

    L »assemblée nationale constituante a voté l »abolition des priviléges dans la nuit du 4 aout 1789.Messieurs les parlementaires d’aujourd’hui vous etes des traitres à la république,pires que les nobles de l’ancien régime .Voyoux

    Par Covin, le 26/05/2018

    C’est honteux avec tout l’argent qu’ils gagnent.ils peuvent largement le payer leur enterrement.

    Par Facchinetti Bernadette, le 26/05/2018

    C’est honteux .Nous n’avons même pas de quoi nous soigner sur nos vieux jours!…

    Par M, le 27/05/2018

    …. il serait normal de demander la suppression de cette règlementation ! C’est honteux !

    Par dilizien, le 28/05/2018

    mon mari vient de décéder ; la facture d’obsèques s’élève à 4 050.18 ; pas de capital décès avec la Carsat étant retraité ; il est grand temps de supprimer beaucoup de privilèges étant donné la situation du pays.

    Par martini, le 08/06/2018

    Commme je vous l’ai signalé ( à contribuables associés ) l y a un une dizaine de jours ,j’interpelle régulierement et correctement Mr LARCHER , mes 2 sénateurs ( mr JOYANDET et RAISON et le député LEJEUNE dans le département 70- vous devriez inciter vos donateurs à faire comme moi dans leur département

  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *