Le 05/12/2014

CGT : Thierry Lepaon avait touché 30 000 euros

Cette semaine, les révélations sur les indemnités perçues du comité régional CGT de Normandie, qu'il dirigeait avant de prendre la tête de la centrale, ont suscité une indignation générale au sein de la Confédération. Le montant des indemnités est de 30.000 euros.

Thierry Lepaon

était déjà sur la sellette après les révélations du coût des travaux de rénovation de son appartement de fonction et de son bureau au siège de Montreuil. Cette semaine, les révélations sur les indemnités perçues du comité régional CGT de Normandie, qu’il dirigeait avant de prendre la tête de la centrale, ont suscité une indignation générale au sein de la Confédération. Le montant des indemnités est de 30.000 euros. «Ces indemnités ne sont pas acceptables. C’est gravissime, on ne peut plus lui donner du crédit. Ce qu’il a fait, c’est purement scandaleux, ce ne sont pas des valeurs que porte l’organisation, s’emporte une déléguée CGT. Il est temps que cela s’arrête».

Source : Le Parisien

Publié par Rédaction le 5/12/14

Print Friendly

Articles relatifs

Cet article est taggé dans:

  • Par reiller, le 06/12/2014

    Qu’ils arrêtent de jouer les vierges! Son prédécesseur travaillait en famille ,comme nos politiques; et le temps où la CGT » gérait » sans comptabilité séparée de celle du syndicat, une grosse caisse de sécurité sociale n’est pas loin.
    La seule question est: fuites internes ou externes? Qui a une réponse?

    Par jtitus1, le 06/12/2014

    Ce n’est pas nouveau avec la CGT, il y a chaque fois magouille sur l’argent et crédit sans frais.

    Par Maurice, le 08/12/2014

    Renseignez-vous sur Moulinex du temps où il y a fait son apparition, ce n’est pas triste !

    Par reiller, le 08/12/2014

    Ce syndicat n’a pas le monopole de ces pratiques.

  • Poster votre réaction

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *