Le 04/11/2014

L’ UEFA ne paiera pas d’ impôts en France pour l’ Euro 2016

Sur décision du gouvernement, l' UEFA ne paiera pas d' impôts en France lors de l' Euro 2016 de football.

Sur décision du gouvernement, l’ UEFA ne paiera pas d’ en France lors de l’ Euro 2016  de football.

L' UEFA ne paiera pas d' impôts en France pour l' Euro 2016

Le gouvernement socialiste a en effet décidé d’exonérer l’ UEFA de tout impôt ( sauf la TVA) pour l’ Euro 2016 de football qui aura lieu en France. Les différentes entités organisatrices de l’Euro 2016 ( l’ UEFA et ses filiales), ainsi que tous les organisateurs d’événements sportifs internationaux se déroulant en France, pourront désormais bénéficier de cette exonération d’impôt. Cette nouvelle disposition sera proposée lors du vote du budget.

« L’exonération fiscale sera désormais permanente, équitable, crédible et économiquement efficace, son coût étant proportionnel au gain généré par la manifestation. Elle permettra de traiter équitablement toutes les disciplines sportives alors que jusqu’à maintenant ce type de mesures ne concernait que les sports les plus médiatisés », a ainsi expliqué le ministre des sports Patrick Kanner.

Cette exonération fiscale est en fait une condition sine qua non exigée par les organisateurs d’événements internationaux pour valider un dossier de candidature. Le CIO ( pour les JO), la FIFA ( pour les coupes du monde football), ainsi que l’ UEFA ( pour les Euros de foot), exigent tous d’être exonérés fiscalement avant d’attribuer l’organisation d’un évènement à tel ou tel pays.

« Dans un contexte de concurrence très vive entre les nations, la France doit se doter des meilleurs atouts pour renforcer sa compétitivité et ainsi obtenir l’organisation de compétitions sportives internationales. Parce qu’elles apportent au territoire un surcroît d’activité économique, d’emploi et qu’elles contribuent à son attractivité pour les investisseurs et les visiteurs étrangers », explique Patrick Kanner.

Ainsi, l’ UEFA ne paiera aucune ( hors TVA), aucun impôt sur les sociétés, ni aucun autre impôt en France pour l’Euro 2016. Les retombées économiques de l’Euro 2016 sont estimées à près de 900 millions d’euros.

source: ariegenews.com

Publié par Rédaction le 4/11/14

Print Friendly, PDF & Email

Articles relatifs

Cet article est taggé dans: , ,

Par reiller, le 04/11/2014

Pourquoi ces maniaques de l’égalité ne le font-ils pas pour toutes les entreprises travaillant en France! Le chômage baisserait enfin,…. mais il faudrait d’abord réduire les dépenses de fonctionnement sérieusement ,et non » en tendanciel » biaisé.

Par Paul Pichot, le 06/11/2014

Elle ne paiera pas non plus pour les crimes dont elle a été complice au Brésil.

Par TIARD Martine, le 09/11/2014

Ces sous-politiques préfèrent faire payer les Français même pauvres plutôt que ces clubs riches à millions qui distribuent leurs millions d’euros à tout va à des joueurs étrangers qui se foutent de nous et ne le méritent même pas. C’est scandaleux !

Par Stepgimb, le 12/06/2016

ou peut on signer une pétition ? j’ai envie de vomir…

Poster votre réaction

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.